Les dangers du froid

Déposer un commentaire

Le froid attaque notre organisme avec des effets sur la peau en provoquant des lésions cutanées et va aussi abaisser notre température corporelle en provoquant une hypothermie que l’organisme doit combattre pour rester au plus proche de 37°

Les lésions de la peau

Les crevasses ou gerçures

Il s’agit au départ d’une petite lésion irritative au bout des doigts, aux lèvres, au nez ou au talon par agression du froid. Ces  petites fissures  cutanées  deviennent de plus en plus profondes et douloureuses, la réhydratation cutanée et l’arrêt de l’exposition au froid permet la guérison.

Les engelures

Ce sont des lésions localisées aux extrémités par défaut de protection au froid . Elles peuvent être superficielles et ressembler aux crevasses ou au contraire devenir plus profondes et avoir de graves conséquences sur la peau  . En effet  dans le cas d’engelure profonde des doigts de pieds  on peut décider de réaliser une amputation.

Les points sensibles de votre corps sont le nez , les oreilles  et les doigts de pieds ou de la main.

Ces engelures apparaissent surtout après une exposition prolongée au froid et un déficit de protection thermique. Pensez aux gants, bonnet, cache nez et aux chaussettes adaptées.

Comment prévenir l’attaque du froid ?

Avant de partir

  • Vérifier si l’on ne prend pas des médicaments pouvant ralentir la réaction de l’organisme
  • Bien s’équiper et acheter des vêtements adaptés à des températures plus basse que prévues
  • Être prudent en consultant la météo en faisant une différence entre la température enregistrée et le froid ressenti.
  • Adopter le principe du multi couche avec des matières légères mais adaptées
  • Emmener des petites chaufferettes prêtes à l’emploi
  • Pensez aux baumes hydratants
  • Les coupes vents vous seront utiles
  • Si vous partes pour une longue randonnée en montagne pensez aussi aux mini couvertures de survie

Comment traiter ces lésions cutannée ?

Réchauffement progressif et bains chaud à 38/39°

Mettre en place un pansement gras sur la lésion

Mais il faut consulter son médecin si la sensibilité de la peau a disparu et ne jamais crever soi-même une poche d’eau (phlyctène)

Conclusion

Le froid est un ennemi caché qui peut agresser votre peau et même vous tuer en cas d’hypothermie grave

Il faut protéger tous les zones sensibles du corps avec le port de vêtements adaptées et un équipement en lien avec les températures prévues en altitude

Ne négligez pas une lésion qui ne guérit pas, consultez votre médecin.

Docteur Patrick Bacquaert

Médecin chef de l'IRBMS

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Vote
Rédiger un commentaire
HAUT DE PAGE