CRÉER LE PRODUIT DONT VOUS RÊVIEZ, C'EST DÉSORMAIS POSSIBLE GRÂCE A LA CO-CRÉATION !

Et si l’on vous disait que vous pouvez élaborer, avec nous, nos produits de demain ? Génial, non ? Et puis, en plus de vous plaire, votre contribution à l’expérience nous est aussi essentielle !

Saviez-vous que tous les produits notés en dessous de 3.5/5 sur decathlon.fr sont retirés de nos rayons ? Saviez-vous aussi que chaque produit que nous vous proposons a d’abord été testé en conditions réelles par des sportif·ves de tous niveaux, et a surtout été validé par ces dernier·ères ? Et bien, ce sont justement les tests produits, ancrés dans l’ADN de Decathlon, qui ont permis à la co-création d’éclore progressivement. En effet, puisque tous nos produits commercialisés ont d’abord été validés en tests par vous, utilisateur·trices, il nous a donc paru logique d’également vous inclure en amont de leur chaîne de fabrication. Ainsi, de l’idée créative au choix de l’emballage, de la texture, du goût, en passant par la composition, et bien d’autres étapes encore, nous avons souhaité vous demander de nous aider à élaborer, via la co-création, ces produits que nous fabriquons pour vous ! 

Mais en fait, comment la co-création fonctionne-t-elle et à quoi sert-elle ? Qu’a-t-elle à vous offrir ? Comment devenir co-créateur·trice ? Comment se déroulent les tests en co-création ? Nous vous disons tout, et bien plus encore… On ne sait jamais, au cas où vous auriez envie de vous joindre à nous !

1/ QU'EST-CE QUE LA CO-CRÉATION ?

La co-création consiste à faire appel à vous, à vos idées, et vos besoins, pour créer nos produits. Autrement dit, vous décidez de nos produits et de ce qu’ils vont être. Antoine, ingénieur test produit l’explique d’ailleurs très bien, “ Decathlon souhaite se reconstruire en lien avec la co-création. Pour se faire, nous sollicitons notre communauté de l’idée jusqu’à la commercialisation. Il s’agit pour elle de nous donner son avis aux différentes étapes de la conception. Qui sait, peut-être que demain l’utilisateur·trice aura son mot à dire concernant l’énergie utilisée pour fabriquer nos produits ? ”. 

Et puis, la co-création ne serait pas grand-chose sans co-créateur·trices : comme le dit Antoine (et nous n’en pensons pas moins), “ l’utilisateur·trice est une mine d’or ”. En effet, les besoins et attentes des sportif·ves n’appartiennent qu’à ces dernier·ères, et eux·elles seul·es peuvent nous dire si le produit que nous avons conçu leur convient, si l’ouverture de son emballage est optimale et intuitive, si son goût leur plaît, si l’efficacité escomptée a été ressentie, etc. “ Nous voulons que nos utilisateur·trices deviennent nos ambassadeur·drices. Il faut dire que la co-création fédère autour d’un projet commun ! ”. Ah, une dernière chose : nous avons constamment besoin de nouveaux·elles co-créateur·trices, non seulement parce que plus on est de fous, plus on rit, mais aussi parce que la véracité d’un regard de sportif·ve sur des produits conçus par des professionnel·les de la nutrition est exactement ce qui nous permet de nous améliorer !

En bref, la co-création, c’est votre avis et vos envies couplés à notre savoir-faire afin de répondre parfaitement à vos besoins nutritionnels pendant le sport. Et si vous souhaitez devenir co-créateur·trice, on vous explique tout de suite comment les choses vont se passer entre nous !

2/ COMMENT SE PASSE LA CO-CRÉATION ?

Pour devenir co-créateur·trice, rien de plus facile : rendez-vous sur notre plateforme de co-création. Il vous suffit à présent de vous créer un compte en entrant votre adresse mail, votre nom, votre prénom, puis de sélectionner les sports qui vous intéressent et pour lesquels vous souhaitez être sollicité·e. Voilà, le tour est joué : vous avez désormais accès à toutes les co-créations de Decathlon, et pouvez ajouter votre pierre à l’édifice, là où bon vous semble ! 

Ensuite, une co-création peut se présenter sous la forme d’un questionnaire auquel vous pouvez répondre en cochant des réponses pré-établies, et où certaines questions vous donnent la possibilité de vous exprimer pleinement. Une fois ce questionnaire réalisé, nous analysons les réponses et retenons les thématiques et les idées qui ont le plus interpellé nos co-créateur·trices. Suite à cela, nous invitons quelques-un·es d’entre eux·elles à nous rejoindre autour d’une table ronde ; l’objectif étant que nous échangions et réfléchissions ensemble à ces problématiques. L’interview individuel (en présentiel ou en visioconférence) est, par ailleurs, une autre manière de connaître les besoins et les attentes de nos utilisateur·trices.

Une co-création peut également être un test produit, ce qui est majoritairement le cas chez Aptonia… Et vous comprendrez aisément pourquoi notre part de tests est si importante en nutrition : tester, c’est goûter ! Concrètement, nous invitons les co-créateur·trices à tester un prototype (soit en groupe, soit de manière individuelle depuis chez eux·elles), et en fonction de leurs retours, ce dernier peut être, soit remis en développement, soit commercialisé. 

La co-création est donc une manière de vous impliquer différemment dans votre sport de prédilection, de (re)penser vos besoins, et même, pourquoi pas, de faire évoluer votre pratique… Une chose est sûre : vos contributions nous font, elles, toujours évoluer !

3/ QU'EST-CE QUE NOUS APPORTE LA CO-CRÉATION ?

La réponse d’Antoine, ingénieur test produit : “La co-création est un vrai gage de qualité. Ce n’est pas le groupe projet interne qui valide le produit, mais une communauté de sportif·ves investi·es. Ces utilisateur·trices passionné·es n’hésitent d’ailleurs pas à nous dire si un produit ne leur convient pas. Cela nous permet de le retravailler, de l’améliorer, et de l’adapter à leurs attentes. Nos produits sont validés par des sportif·ves, car ce sont eux·elles qui les consomment. Enfin, les journées de tests en groupe sont les meilleures : on devine aux sourires des personnes lorsqu’un produit leur plaît… et l’inverse est tout aussi vrai (rires) ! ”

La réponse de Thibaut, assistant chef de produit : “ Cela nous apporte énormément d’énergie d’être au contact des utilisateur·trices : nous sommes dans le concret et le partage d’une passion commune ! Nous rencontrer donne du dynamisme à notre projet, et nous permet de nous rendre compte combien nos utilisateur·trices sont fier·ères d’y prendre part. Il y a aussi cette ouverture d’esprit nécessaire pour collaborer ensemble, nous devons tous·tes apprendre à nous écouter au mieux. Bref, je pense que la co-création apporte du sens à la mission que nous nous efforçons de mener chez Aptonia : répondre aux besoins des sportif·ves avant, pendant, et après l’effort. ” 

La co-création est donc l’occasion rêvée pour nous rencontrer et échanger sur notre passion du sport ! Grâce à vos remarques et conseils, nous grandissons et pouvons vous proposer des produits de qualité qui vous donnent envie de vous ravitailler pendant le sport. Et pour ne rien gâcher, la co-création est une expérience appréciée des deux côtés : par nous… comme par vous !

table-ronde-co-creation

4/ ET VOUS, CO-CRÉATEUR·TRICE, QU'AVEZ-VOUS A Y GAGNER ?

Si votre aide nous est précieuse, nous sommes tout autant convaincu·es que vous avez, vous aussi, quelque chose à gagner en vous investissant à nos côtés. En effet, alors que vous nous permettez de récolter des informations essentielles pour concevoir des produits adaptés à votre pratique, vous avez la possibilité de prendre conscience de tout ce qu’implique le développement d’un produit, ainsi que d’y participer. Et en parlant de produits, ceux que vous testez sont exclusifs, autrement dit, pas encore disponibles en magasin.

Devenir co-créateur·trices, c’est également l’occasion de vous investir différemment dans votre pratique sportive. “ Toutes les personnes qui ont un impact et qui agissent avec Decathlon sont des decathlonien·nes ! On ne manque d’ailleurs jamais de partager le suivi du développement de nos produits avec nos co-créateur·trices, on leur dit quelles modifications nous effectuons suite à leurs retours. C’est important qu’ils·elles soient tenu·es au courant de l’avancée du projet auquel ils·elles ont contribué ”, raconte Antoine, ingénieur test produit.

Être co-créateur·trice, c’est aussi une affaire de passion et de curiosité. Les testeur·euses ne sont effectivement pas rémunéré·es, et s’ils·elles se voient toujours offrir quelques produits en rabiot, ce n’est pourtant pas ce qu’ils·elles recherchent en premier lieu dans cette aventure. “ L’expérience de la co-création permet de nourrir cette passion du sport. Chez Aptonia, nous connaissons évidemment des choses sur la nutrition, et lors des tests, nous nous faisons toujours un plaisir de partager nos conseils et connaissances. Les co-créateur·trices, comme nous, apprécient ce moment riche en échanges  ”, explique Thibaut, assistant chef de produit.

Le bénéfice de la co-création n’est donc pas à sens unique : rencontres, exclusivité des produits, développement des connaissances en nutrition, etc, font partie des choses que nos co-créateur·trices retiennent de l’expérience… Des co-créateur·trices avec lesquel·les nous nouons d’ailleurs des liens particuliers !

5/ CROISER LA ROUTE D'UN·E CO-CRÉATEUR·TRICE EN PLEINE COURSE

Une journée de tests produits, c’est avant tout des rencontres, et des rencontres qui chamboulent, Thibaut en a justement vécues ! “ Je me souviens particulièrement bien de Caro, une testeuse que j’ai recroisée sur le Natureman®, nous avons partagé un bout de course ensemble ! Les tests sont l’occasion de nous rencontrer entre passionné·es, et évidemment, on se souvient des testeur·euses, et eux·elles de nous… On est toujours très heureux·euses de se revoir, alors quand c’est en course, l’émotion est encore plus particulière ! ”. 

Vous l’aurez compris, les journées de tests ne sont donc pas de simples formalités, mais bel et bien des moments qui comptent. En effet, nous sommes conscient·es et apprécions le fait que les co-créateur·trices nous offrent de leur temps, et c’est aussi pour cela que nous veillons à ce qu’eux·elles, comme nous, passent un moment de qualité. Et en parlant de ce moment, cela vous dirait-il de plonger davantage dans les coulisses des tests en co-création ?

6/ COMMENT SE DEROULENT LES TESTS ?

Les tests sont déterminants dans la vie de nos produits. En effet, seul un produit validé peut être commercialisé… Et les produits, c’est vous qui les validez lors des tests ! Ces tests sont, au demeurant, des outils que nous utilisons largement chez Aptonia… Et pour cause, comment savoir si vous aimez nos produits et si vous les trouvez efficaces, si vous ne les goûtez pas ?

Ainsi, il existe deux types de tests, les tests fonctionnels (le travail d’Antoine, ingénieur test produit), et les tests d’usage (le travail de Thibaut, assistant chef de produit).

test-usage-nutrition

Les tests de fonction débutent dès lors qu’un prototype a été établi à partir du cahier des charges fourni par le chef de produit (Thibaut). C’est ici qu’Antoine intervient. 

La mission d’Antoine, donc, c’est de vérifier que le prototype répond à des fonctions telles que la texture (le produit se consommant pendant l’effort, il doit être facile à mâcher), le goût, l’efficacité, mais aussi des fonctions plus précises comme la quantité de minéraux, la quantité de sucres, ou encore le transport. Par exemple, le pack ISO doit être facile à transporter puisqu’un bidon peut aussi bien se préparer à la maison, avant un entraînement, que dans la voiture, avant une course. 

Pour valider ces fonctions, Antoine prépare un protocole que les testeur·euses doivent suivre à la lettre. Pour le gel, Antoine demande par exemple aux utilisateur·trices de l’ouvrir au bout de x temps d’effort, et avec une seule main. 

Une fois un produit testé, les sportif·ves effectuent leurs retours. Si le test de fonction a été concluant, le produit peut alors passer en test d’usage. Dans le cas contraire, Antoine détermine quelles pistes d’amélioration doivent être suivies afin que le produit puisse repasser en test de fonction. 

À l’inverse des tests de fonction, très protocolés, les tests d’usage consistent à donner le produit à l’utilisateur·trice tel qu’il·elle le trouverait en magasin, et à voir si ce·ette dernier·ère le comprend, ce qu’il·elle remarque, si le produit lui convient, et s’il répond à son usage. Thibaut, qui se charge des tests d’usage, se doit d’être à l’affût puisque cette étape est la dernière avant que le produit ne sorte en magasin. Il doit donc être particulièrement attentif : observer si quelqu’un n’a pas compris comment le produit fonctionnait, et identifier des besoins qui n'avaient éventuellement pas été déterminés avant. “ Les tests d’usage sont très riches car nous pouvons poser toutes les questions qui nous viennent en tête à l’utilisateur·trice, et inversement. Cela nous permet de boucler la boucle du produit, et même d’imaginer de futurs projets ! ”.

Pour réaliser tous ces tests, nous faisons appel à une quarantaine de co-créateur·trices, à savoir qu’ils·elles ont parfois été jusqu’à 90 ! Nous sommes extrêmement fier·ères et reconnaissant·es de pouvoir compter sur leur énergie dans ces moments déterminants pour la vie de nos produits, et de surcroît, pour l’alimentation sportive de demain ! D’ailleurs, l’alimentation sportive de demain a parfois été initiée par certain·es de nos co-créateur·trices en personne… !

7/ QUAND LA CO-CRÉATION EST À L'ORIGINE DE CERTAINS PRODUITS

Si nos co-créateur·trices nous aident toujours à améliorer nos produits, ils·elles sont quelquefois à l’origine même d’un projet ! “ Je sais que nos collègues de chez Quechua ont expérimenté cela : leurs utilisatrices leur ont demandé de concevoir une jupe pour pouvoir aisément se rendre au petit coin en randonnée. Pour nous, ça a un peu été la même chose : nous avions cette problématique de répondre aux besoins énergétiques des sportif·ves débutant·es, confirmé·es, et même expert·es qui n’aiment pas les gels. Nous avons bien pensé à leur imaginer une compote, mais le hic avec celle-ci, c’est que son apport en sucre n’est pas assez rapide, ni assez conséquent. La pâte de fruits ? Il faut la mâcher… Nous avons donc fait des tables rondes pour essayer de trouver une solution à ce problème utilisateur·trice, et c’est de cette façon que nous est venue l’idée du gel/compote energy fruit : en discutant et en rebondissant sur les propos des un·es et des autres ! ”, se souvient Antoine. 

Vous voyez, quand on vous dit que la voix de nos co-créateur·trices ne compte pas pour du beurre ! 

CONCLUSION

Si nous devions résumer la co-création, nous parlerions avant tout et surtout d'entraide : vous qui volez à notre rescousse, et nous qui vous permettons de vivre une expérience forte, changeant de votre quotidien, et qui soit en lien avec le sport. 

Alors, c’est vrai, les portes de l’industrie alimentaire peuvent sembler inaccessibles, mais il n’en est rien (en tout cas pas chez nous), et nous sommes heureux·euses de vous les avoir ouvertes. Et d’ailleurs, quoi de plus normal à cela ? La nutrition sportive s’adresse à vous, sportif·ves, et prétendre que l’on peut répondre à vos besoins, vos envies, et vos attentes, sans les écouter n'est pas normal. Par contre, il est normal que vous puissiez approuver votre prochain ravitaillement ainsi que celui des autres sportif·ves, qui s’en remettent d’ailleurs à vous dans l’accomplissement de cette importante mission qu’est la co-création.

Alors, si vous n’êtes pas (encore) co-créateur·trice, que diriez-vous d’en être ?

manon-barre

Manon

Fille, sœur, et compagne de cyclistes. Traileuse* élevée en plein air, à l'école du sport. Particule ultra* en cours d'acquisition. Marathonienne et championne de France Junior 2013 du 10 000 mètres marche athlétique. Mordue d'histoires de sportif·ves.

CES CONSEILS PEUVENT VOUS INTÉRESSER 

Conseils
sport-problemes-gastriques
Dans le sport, et notamment les sports d’endurance, les troubles digestifs sont fréquents. Voici quelques recommandations pour optimiser le fonctionnement de votre système digestif avant et pendant l'effort.
Conseils
prepa-10-km
Quelle que soit l’épreuve, l’alimentation tient un place importante et ne doit pas être négligée. On vous explique comment bien préparer votre 10km.
Conseils
ultratrail-nutrition
Un ultra-trail nécessite des capacités physiologiques, physiques et mentales extrêmes. Votre stratégie nutritionnelle jouera un rôle prépondérant dans votre réussite et plusieurs paramètres sont à prendre en compte.
Conseils
periode-seche-perte-poids
Que ce soit une période de sèche ou de perte de poids, l’objectif est le même il s’agit d’une période de perte de masse grasse. C’est-à-dire du gras. Mais comment perdre de la masse grasse sans perdre de muscle ?
4.00 / 5 1 commentaire

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à déposer un commentaire

Rédiger un avis
HAUT DE PAGE