COMMENT UTILISER L'HYDROGEL +

Vous avez des difficultés à consommer des gels énergétiques classiques pendant l’effort ? Il est grand temps de tester l’Hydrogel +, un gel énergétique liquide !

Les gels énergétiques sont bien pratiques à consommer sur des longs trails, triathlons ou marathons, ils ne prennent pas de place et redonnent de l’énergie en une prise. Or, bon nombre de sportifs n’apprécient pas leur texture, trop épaisse qui les rend difficiles à ingérer, ou se lassent de manger du solide pendant leurs courses. Avec l’Hydrogel, vous n’aurez plus ce problème ! Il est presque aussi liquide que de l’eau !

Comment utilise-t-on ce nouveau type de gel ? Est-il aussi efficace qu’un gel classique ? Suivez le guide !

1/ L HYDROGEL + EST-IL AUSSI EFFICACE QU'UN GEL ENERGETIQUE CLASSIQUE ?

La réponse est oui ! Tout comme un gel classique, l’hydrogel vous apporte l'énergie dont vous avez besoin grâce aux sucres, à la maltodextrine*  et aux vitamines** qu’il contient. 

Le petit plus : il contient du sodium en quantité significative, contrairement aux autres gels, ce qui permet de palier aux pertes de sodium lorsque l’on transpire pendant l’effort, sans avoir forcément recours à une boisson isotonique ou à des électrolytes. L’apport de sodium va favoriser la réhydratation.

 

hydrogel

2/ COMMENT UTILISER L’HYDROGEL +

L’Hydrogel + s’utilise comme un Energy gel + classique pour les efforts de plus de 3 heures, à la seule différence qu’il n’est pas utile de consommer de l’eau pour l’assimiler grâce à sa texture liquide. 

a/ Quand prendre l’Hydrogel +

Nous vous conseillons de prendre 1 Hydrogel + pêche toutes les 45 à 60 minutes pour combler vos pertes énergétiques pendant l’effort. 

Si vous ressentez une sensation de fatigue ou une baisse de vigilance, optez pour l’Hydrogel + au cola qui contient 80mg de caféine. Il est alors conseillé d’espacer les prises et de le consommer toutes les 60 à 90 minutes.

 

b/ Que prendre en complément

L’hydrogel + contient 23g de glucides, dont 8,3g de sucres simples. Vous avez deux solutions :

- Consommer 500ml de boisson isotonique par heure, en plus du gel, pour atteindre les 60g de glucides recommandés.

- Consommer l’Hydrogel + seul, à raison de 2 à 3 par heure. Si vous optez pour l’Hygrogel + cola, attention de bien alterner avec le parfum pêche qui ne contient pas de caféine. En effet, il est conseillé de ne pas consommer plus de 400mg de caféine par jour.

 

A vous de choisir la formule qui vous convient le mieux ! Bonne course !

 

*Apport de 94kcal et 23g de glucides (maltodextrine, sucre) par gel.

**Les vitamines B3, B6 et C contribuent à la réduction de la fatigue.

charlotte-aptonia

Charlotte 

Passionnée de sport, j’ai longtemps pratiqué la danse avant de découvrir le triathlon qui est devenu une vraie addiction dès ma première course ! Adepte des distances Sprint et Olympique, j’aime la variété qu’offre ce sport tant au niveau de sa pratique que de l’environnement dans lequel il me fait évoluer. Le triathlon c’est toujours de beaux défis en perspective avec beaucoup de plaisir à la clé !

CES CONSEILS PEUVENT VOUS INTÉRESSER 

Conseils
nutrition-apres-effort
Bien s’alimenter avant et pendant l’effort c’est bien, mais gérer sa récupération c’est encore mieux. Trop souvent négligée, la phase de récupération a pourtant un rôle essentiel dans la réhydratation, la recharge des réserves énergétiques et la récupération musculaire.
Conseils
sport-problemes-gastriques
Dans le sport, et notamment les sports d’endurance, les troubles digestifs sont fréquents. Voici quelques recommandations pour optimiser le fonctionnement de votre système digestif avant et pendant l'effort.
Conseils
prepa-10-km
Quelle que soit l’épreuve, l’alimentation tient un place importante et ne doit pas être négligée. On vous explique comment bien préparer votre 10km.
Conseils
ultratrail-nutrition
Un ultra-trail nécessite des capacités physiologiques, physiques et mentales extrêmes. Votre stratégie nutritionnelle jouera un rôle prépondérant dans votre réussite et plusieurs paramètres sont à prendre en compte.
Conseils
periode-seche-perte-poids
Que ce soit une période de sèche ou de perte de poids, l’objectif est le même il s’agit d’une période de perte de masse grasse. C’est-à-dire du gras. Mais comment perdre de la masse grasse sans perdre de muscle ?

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à déposer un commentaire

Rédiger un avis
HAUT DE PAGE