FR
FR

RECUPERATION PAR ELECTROSTIMULATION

L’électrostimulation est une technique passive de récupération après un effort. On vous explique ses nombreux bénéfices et comment vous en servir. Suivez le guide !

mieux-connaitre_electrostimulation

1/ LES BENEFICES DE L'ÉLECTROSTIMULATION

L’électrostimulation musculaire permet de réaliser un travail musculaire efficace sans fatigue avec plusieurs bénéfices :

- gain de force musculaire

- gain de masse musculaire

- échauffement pré-compétitif

- gain de contractibilité

- diminution des douleurs

- affinement de la silhouette

- récupération généralisée

Ce système ne sollicite pas les systèmes cardiaque et respiratoire, et réduit au maximum les contraintes tendineuses. La technique est donc utilisée par les médecins du sport, les kinés et les préparateurs physiques, pour optimiser la préparation musculaire des sportifs de haut niveau.

L'électrostimulation stimule donc les fibres nerveuses périphériques des muscles, au moyen d'impulsions électriques brèves transmises par des électrodes placées sur la surface de la peau. Les impulsions électriques générées par les stimulateurs permettent de solliciter différents types de fibres nerveuses :

- les nerfs moteur qui répondent par une action mécanique musculaire (musculation).

- certains types de fibres nerveuses sensitives pour obtenir des effets antalgiques et endorphiniques (anti-douleurs, massage).

Les avantages de l’électrostimulation en période de récupération :

La nature, l'intensité, la fréquence, la zone d'impulsion et la forme du courant permettent d'obtenir des effets sur la relaxation musculaire, la récupération. Combinez les méthodes de stimulations musculaires artificielles (électrostimulation) et les méthodes traditionnelles et physiques (musculation, gainage, étirements) dans le cadre d'une optimisation de la performance ou de la récupération. Utilisée après l’effort, l’électrostimulation favorise la récupération en éliminant les déchets musculaires, en restructurant les fibres musculaires fatiguées et en éliminant les facteurs inflammatoires post effort. Elle diminue ainsi les courbatures et détend les muscles.

2/ ÉLECTROSTIMULATION : COMMENT CA MARCHE ? 

L'électrostimulation reproduit fidèlement les processus qui interviennent dans la contraction musculaire commandée par notre cerveau. Pour contracter un muscle, notre cerveau envoie un ordre sous forme de courants électriques. Ils se déplacent à grande vitesse via les fibres nerveuses jusqu’à destination pour exciter le nerf moteur, qui transmet alors l'information au voisinage immédiat du muscle, et déclenche la contraction musculaire. A l'inverse, les basses fréquences, inférieures à 10 Hz, ne sont pas suffisantes pour provoquer des contractions musculaires soutenues (contractions tétaniques). C’est ce qu’on appelle scientifiquement l’électrostimulation analgésique par voie transcutanée. Le courant électrique inhibe le message nerveux en émettant un message contradictoire à celui de la douleur, qui permet de diminuer la sensation de douleur.

Ces basses fréquences vont provoquer une sorte de battement ou de grosse vibration du muscle stimulé (secousses musculaires). L'activité musculaire induite par la stimulation joue un rôle de pompage qui permet d'augmenter considérablement la circulation sanguine dans les muscles. Les toxines acides emmagasinées dans les muscles lors de l'effort vont ainsi pouvoir être éliminées rapidement permettant aux muscles de retrouver leur équilibre biochimique. Il s'agit donc d'un effet décontracturant ou relaxant qui est tout à fait bénéfique pour retrouver plus rapidement de bonnes sensations musculaires après un effort.

Conseil : les meilleurs résultats sont obtenus dans les 3 heures qui suivent l'arrêt de l'effort. Et l‘électrostimulation ne dispense pas de mettre en place parallèlement les autres mesures habituelles favorisant la récupération : hydratation, régime alimentaire adapté,  etc.

Avez-vous déjà testé cette forme de récupération passive après vos entraînements ou compétitions ?

CES CONSEILS PEUVENT VOUS INTÉRESSER