Notre premier triathlon Sprint à Gravelines

Et si on faisait un triathlon ?

Tout a commencé à la rentrée (période de bonnes résolutions !) quand on a accueilli un triathlète confirmé dans l'équipe. Clément G. avait décidé de se lancer dans son 1er ironman (3,8km de natation, 180km de vélo et un marathon). Il nous a donné envie d'essayer, ne serait-ce que pour le soutenir !

On a signé pour le Chtriman !

Après une émulation collective au bureau, on s'est inscrits à 5 sur celui de Gravelines en mars. On a longtemps débattu sur la distance : XS, S ou M ? Après un test piscine, on a tranché pour le S qui nous a semblé plus "glorieux" à raconter aux copains que le XS... mais on n'étaient pas tous sereins (750m de natation, 20km de vélo et 5km de run) !

caroline-entrainement-triathlon

Allez viens on s'entraîne !

Les beaux jours arrivant et le jour fatidique approchant, on a commencé par se motiver pour courir ensemble sur la pause déjeuner. Je revenais de congé mat, comme ma collègue Sarah et c'était un une grosse claque de reprendre la course à pied !! Pour nager et rouler c'était plus de logistique, mais on a tout de même réussi à faire quelques sessions ensemble. Pas vraiment d'excuses quand on travaille chez Decathlon.

premier-tri-caroline

La pression, qui monte, qui monte, qui monte...

C'était tout de même l'inconnu ce triathlon. On apprenait un détail différent tous les jours sur les transitions, le matériel, les conseils pratiques... par exemple mettre de la vaseline pour éviter d'être irrités par les plis de la combi, relever la tête pour nager droit vers la bouée, de prendre un repère visuel pour ne pas se perdre dans le parc à vélo, etc.

caroline-premier-triathlon

Le jour J tant attendu (et redouté!)

Et puis voilà, un jour on se retrouve à manger des pâtes à 9h du matin en combi trifonction aptonia toute neuve ! Musique à fond dans la voiture et montée d'adrénaline en arrivant sur les lieux.... le bassin est impressionnant ! Mais il fait beau et il y a une ambiance de folie ! A peine le temps de préparer le matériel qu'on se retrouve dans l'eau à rétro pédaler tant bien que mal en attendant le top départ !

depart-natation-s-chtriman2018

Rihanna, Beyoncé et 200 bonnets de bains

C'est pas le meilleur souvenir le départ dans l'eau, on prend quelques coups mais on était prévenus ! C'est embouteillé longtemps, on ne peut pas doubler ni essayer de se diriger, et puis vers 300m ça commence à se dégager, on est plus à l'aise, on prend notre rythme. Crowl, quelques brasses et parfois une fougère dans les dents... mais ça passe beaucoup plus vite que prévu !

sarah-premier-tri

Une transition, Mille questions !

On est un peu sonnés en sortant de l'eau, mais ça donne la pêche toute cette foule qui acclame ! On tremble un peu quand on met ses chaussures et on a peur d'oublier un truc. A la 2e transition Sarah a d'ailleurs commencé à courir avec son casque avant de se faire rattraper par un arbitre.

 

velo-chtriman

Le vélo c'est pas de la balade  

On était plus des cyclistes du dimanche et c'est impressionnant à quelle vitesse on se faisait doubler par des fusées ! Heureusement on avait l'excuse de l'équipement : Yannick roulait en VTT et Mathieu avec un porte-bagage sur son vélo route, il ne manquait que le panier avec les légumes !

 

course-a-pied-chtriman

La course à pied par 30°

Le plus dur a été le début de la course à pied par cette chaleur ! Les pieds pédalent dans la semoule après le vélo et on a l'impression d'être en slow-motion.

finisher-chtriman2018

Finisher !!!!!

Quel bonheur de voir se profiler la ligne d'arrivée, on tente un sprint final pour régaler la famille ! On est sur une autre planète quand ça s'arrête !

On a tous adoré et très envie de recommencer ! Cela nous a rapproché ce challenge sportif et on est très fiers de l'avoir fait !

 

ps : Par contre grosse déception : pas de bière au ravitaillement final pour les courtes distances !

Caroline

 

Si comme Caroline vous voulez partager votre première expérience en triathlon, écrivez-nous à myfirsttri@aptonia.com

HAUT DE PAGE