Mon premier triathlon : Taitung à Taiwan

Je suis Cory KU du magasin Decathlon Taiwan Neihu. Je travaille chez Décathlon depuis 4 ans et demi. J'ai commencé comme responsable de rayon et je suis aujourd'hui directeur de magasin. Mes sports favoris sont le basketball, le running et le triathlon.

J'aimerais vous parler de mon premier half ironman qui était le Challenge Taiwan de 2015 dans le joli comté de Taitung à Taiwan.

Il m'a fallu 8 heures pour terminer la course et c'était également la première fois que je parcourais 90 km à vélo.

Tout a commencé par l'envie de me lancer un défi et de voir si j'étais capable d'aller au bout des 113 km de course.

Après m'être inscrit pour la course, j'ai commencé à m'entraîner à la natation freestyle avec un collègue qui est très bon nageur. J'ai troqué mon scooter contre un vélo et je pédalais chaque jour 12 km pour me rendre au travail. La course à pied a toujours été mon point fort parmi les 3 disciplines, donc je n'y ai pas consacré trop de temps, juste assez pour garder la forme.

photo cyclisme

Le jour J

J'étais très nerveux car je ne savais pas comment mon corps réagirait, vu que c'était la première fois que je faisais 8 heures de sports non-stop, mais en même temps j'étais aussi très enthousiaste de pouvoir concourir avec de nombreux autres triathlètes dans un paysage magnifique.

Le lac Flowing à Taitung est un lac artificiel de 2 km de long aux eaux très calmes, sans risque de tomber sur une méduse ou d'autres surprises désagréables comme ça peut être le cas en mer. Il m'a fallu 50 minutes pour parcourir les 1,9 km de nage, avec la caméra sports G-eye de Geonaute à la main. Pendant la première T1, j'ai pris le temps de me rincer et de prendre une boisson et un gel énergétiques pour me préparer à la plus longue course à vélo que j'avais jamais faite.

À mon entrée sur le parcours cycliste, j'allais assez vite grâce au vent arrière. Malgré cela, au bout d'environ 50 km j'ai commencé à ralentir à cause d'une fatigue musculaire dans les quadriceps. Je me répétais en permanence que je pouvais ralentir, mais que je ne devais pas arrêter de pédaler. Ça s'est empiré lorsqu'il a fallu faire le retour contre le vent, et j'ai fini par ralentir en dessous des 20 km/h. Après 4 heures 30 de course harassante, je suis enfin revenu en T2 où j'ai pu me préparer pour mon moment préféré de l'épreuve: la course à pied. C'était pile le midi, lorsque le soleil est haut et qu'il tape. J'ai tout de même réussi à dépasser quelques participants à force de foulées régulières, tout en faisant toujours attention à bien m'hydrater à chaque poste de ravitaillement.

Pour finir, j'ai réussi à terminer la course avant la limite horaire et j'étais fier de me dire que JE L'AVAIS FAIT.

La suite !

Cette expérience m'a permis de gagner en confiance et je sais maintenant que je peux accomplir n'importe quoi en y consacrant le temps et les efforts nécessaires. Je vais participer à mon troisième half ironman en avril prochain et mon objectif est de réussir un ironman (distance XXL) d'ici 2020.

Pour votre info, le triathlon est très populaire à Taiwan, et nous avons cette année 25 courses organisées et plus de 25 000 triathlètes qui s'entraînent régulièrement.

Cory

 

Si comme Cory vous voulez partager votre première expérience en triathlon, écrivez-nous à myfirsttri@aptonia.com !

HAUT DE PAGE