Qu'est-ce que le Trigger point ou le point gâchette?

Définition

Un trigger point est une zone congestionnée et inflammatoire du tissu musculaire.

Il s’agit d’une mini  contraction, d’un noeud , d’une dureté ou « d’une corde »déclencheur de douleurs irradiées vers d’autres zones anatomiques.

Le fait d’appliquer une pression avec le doigt sur cette zone suffit à provoquer une douleur ou une irradiation  nerveuse.

On retrouve des trigger points dans chacun des muscles du corps et plusieurs triggers points peuvent se retrouver au sein d’un même muscle.

Comment stimuler ces zones gâchettes ?

Comme pour la technique de l’acupuncture le repérage de la zone est obligatoire et l’élimination de toute pathologie autre est essentielle car il ne faut pas confondre zone gâchette et tumeur cutanée.

La technique est similaire à celle du massage transverse profonds (MTP) dit de Cyriax  en réalisant une pression sur la zone ou le point dans l’objectif de stimuler les capteurs sensitifs du  système nerveux.

Le thérapeute ou le kinésithérapeute abordera la séance en analysant les objectifs attendus dont souvent non seulement la diminution de la douleur mais aussi la suppression de la contracture locale ou loco régionale afin de retrouver un bien être musculaire.

Des exemples pour mieux comprendre

Dans le cas d’une lombalgie ou d’une sciatalgie avec attitude vicieuse c’est à dire un blocage du corps qui est désaxé, stimuler les points gâchettes du pyramidal peut libérer la contracture douloureuse.

Beaucoup d’autres douleurs peuvent être améliorées par cette technique dont par exemple les cervicalgies, les céphalées ou migraine mais aussi certaines tendinites comme par exemple le tennis Elbow.

Déroulement d’une séance

Le principe de base: on doit prendre en compte les contre-indications et ne rien faire en cas de poussée de fièvre ou d’une douleur trop vive et surtout le diagnostic initial à éliminer toute tumeur ou autre pathologie.

Avec un professionnel

Un massage léger ou une application de chaleur initiale peut mettre en confiance et permet d’être plus disponible pour supporter la douleur lors de la stimulation de la trigger zone.

La pression réalisée avec un doigt ou quelque fois un crochet spécial doit  être précise, profonde et énergique d’une durée de 10/20 secondes.

L’effet immédiat peut être le soulagement mais souvent il faut stimuler plusieurs points gâchettes et réaliser en même temps quelques étirements passifs non douloureux pour lever la contracture.

Les séances peuvent être renouvelées en fonction des résultats mais si la douleur persiste malgré tout , il est toujours conseillé de revoir son médecin.

En auto stimulation

On peut stimuler soi-même une trigger zone avec le pouce, une balle de tennis, un petit rouleau ,on peut aussi utiliser une pommade de massage ou des huiles essentielles en auto massage puis faire quelques étirements doux en extension  pour retrouver un confort de mouvement.

Conclusion

Méthode « cousine » de l’acupuncture la stimulation des points gâchettes permet de libérer des contractures douloureuses en lien soit avec un stress, un surmenage ou un surentrainement.

Docteur Patrick Bacquaert

    Médecin chef de l'IRBMS

Retrouvez tous nos conseils

Conseils
Récupérer par le chaud et le froid
Le froid permet une aide efficace à la récupération en agissant sur l’inflammation naturelle provoquée par l’effort. Le chaud permet une aide aux massages de récupération en agissant sur les contractures naturelles provoquées par l’effort.
Conseils
qu'est ce que les courbatures
Pour lutter contre l’apparition de courbatures le massage de récupération est pratiqué chez les sportifs de haut niveau dans le cadre d’une prise en charge globale post effort avec aussi l’utilisation du froid , la réhydratation et la reconstitution des réserves énergétiques.
Conseils
Les techniques d electrostimulations
Un appareil d’électrostimulation comprend un générateur de courant. Le type, sa qualité , le nombre de programmes proposés et ses afficheurs sont des éléments qu’ il faut prendre en compte avant tout achat car il existe une différence de tolérance d'un générateur à un autre.

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à déposer un commentaire

Rédiger un commentaire
HAUT DE PAGE