QUEL VÉLO CHOISIR POUR DÉBUTER EN TRIATHLON ? 

De nombreuses personnes, lorsqu’elles s’initient au triathlon, font face à cette grande question : devrais-je m’acheter un vélo de route ou un vélo de triathlon ?

Pour moi, la réponse est très facile : si vous vous posez la question, c’est que la réponse est le vélo de route ! Je vais maintenant vous expliquer pourquoi je suis si catégorique.

UN VÉLO DE ROUTE SERA PLUS FACILE À PILOTER 

Un vélo de route est plus pratique, plus facile à manœuvrer (il est plus stable et sa capacité de freinage est meilleure), il est plus léger et plus facile à entretenir.

Un débutant en triathlon devra d’abord s’habituer à pédaler sur des distances de plus en plus longues. Pour passer de 20 km à 90 km, le confort est indispensable.

La confiance est un autre point capital. Je connais plusieurs personnes qui ont commencé à avoir peur en vélo après les premières chutes provoquées par des pédales automatiques. Le fait d’avoir un vélo plus stable, avec un meilleur freinage, et d’avoir les mains sur les freins en permanence, les aide à mieux surmonter ces craintes.

Je connais bien les arguments des défenseurs des vélos de triathlon : ils sont plus aéro, plus rigides…

LA DIFFÉRENCE ENTRE UN VÉLO DE ROUTE ET UN VÉLO DE TRIATHLON 

La différence aérodynamique entre un bon vélo de route et un vélo de triathlon est la même qui existe entre un casque de route et un casque de triathlon : cela compte mais ce n’est pas le plus important. Et pour un débutant, la rigidité qu’offre le vélo de triathlon ne sera pas le plus important car le coureur n’atteindra jamais les niveaux de watts qui provoquent des déformations de cadres, susceptibles d’amoindrir le rendement.

Un autre point à prendre en compte est le fait que 80 % de la résistance aérodynamique vient du cycliste, et seulement 20 % du vélo et des roues. Nous pouvons donc dire que le plus important n’est pas le vélo mais la position sur le vélo. Un vélo de triathlon permet d’avoir une position beaucoup plus « agressive » et aérodynamique. Mais être capable de garder cette position tout en pédalant très fort requiert des années d’entraînement, de renforcement musculaire et d’expérience dans la manipulation du vélo. La plupart des débutants qui utilisent un vélo de triathlon ont une position moins agressive, tout à fait compatible avec un vélo de route équipé de prolongateurs.

UN VÉLO DE ROUTE BIEN ÉQUIPÉ POUR ABORDER DE PLUS LONGUES DISTANCES

Et ne pensez pas que le vélo de route sert seulement pour la première année et qu’il faudra le changer contre un vélo de tri l’année suivante. Un vélo de route avec des changements de composants stratégiques conçus pour le triathlon pourra les mener très loin. Dans mon cas, j’ai participé au mondial de 70.3 avec un vélo de route bien optimisé, et je peux vous dire que le facteur limitant était le cycliste, et non pas le vélo !

De plus, avec un vélo de route, vous pourrez mieux profiter des itinéraires et des paysages exceptionnels sans avoir peur dans les descentes !

Alors maintenant vous allez me demander pourquoi les vélos de triathlon existent-t-ils ?

À mon avis, ils existent parce qu’il est vrai que 20 % de la résistance aérodynamique provient du vélo, et que les positions les plus agressives peuvent uniquement être atteintes sur un vélo de triathlon. Ces deux facteurs sont peu importants pour la plupart des sportifs, mais ils peuvent clairement faire la différence lors d’un championnat du monde. Chacun est libre d’analyser quels sont ses facteurs limitants pour gagner ces minutes qui lui manquent encore.

 

 

photo conseiller

Romain

Je suis vendeur au magasin de Portal la Reina au Chili. J'ai commencé par l'athlétisme en 2003 puis je me suis lancé dans la grande aventure du triathlon en 2011. Depuis j'ai participé à 2 ironmans et aux championnats du monde d'ironman 70.3.

DÉCOUVREZ NOS CONSEILS POUR BIEN S'ÉQUIPER EN TRIATHLON

Conseils
check-list-triathlon
Le grand jour arrive, vous êtes dans les starting blocks, c’est bientôt votre premier triathlon ! Etes-vous bien équipé ? On vous aide à penser à tout pour être serein le jour J.
Conseils
triathlon-natation
Que vous soyez sur le point de vous lancer dans le triple effort ou que vous soyez un expert de la discipline, le choix de votre matériel reste un de vos plus grands dilemmes. Au même titre que la trifonction, la combinaison néoprène est un élément indispensable dans votre garde robe de triathlète
Conseils
trifonction
Ca y est, tu t’es lancé le défi de boucler ton premier triathlon, bravo ! Il s’agit maintenant de trouver le bon équipement pour être à l’aise dans les trois disciplines et c’est là qu’intervient la trifonction. Mais qu’est-ce qu’une trifonction ? A quoi sert-elle exactement ? Suis le guide.

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à déposer un commentaire

Rédiger un avis
HAUT DE PAGE