MON PREMIER TRIATHLON : COMMENT JE ME PRÉPARE AVANT LA COURSE ?

Ca y est, vous êtes décidé et vous allez vous lancer sur votre premier triathlon, bravo ! A ce stade, vous vous posez certainement un milliard de questions à commencer par la suivante : comment je me prépare avant la course ? Entraînement, matériel, quel format de course...

Pas de panique, vous trouverez dans cet article tout ce dont vous aurez besoin pour aborder sereinement votre première course en triathlon.

COMMENT CHOISIR SON PREMIER TRIATHLON

L’un des premiers paramètres à prendre en compte pour bien vivre votre première expérience en triathlon est le choix de la distance. En effet, il existe plusieurs formats de course et selon votre envie et votre profil sportif, il s’agira de choisir celui qui vous conviendra le mieux pour prendre un maximum de plaisir. Bien se connaître est un élément clé pour ne pas se tromper, plusieurs formats s’offrent à vous :

- Format XS (ou sprint) : 750m de natation, 20km de vélo, 8km de course à pied. Idéal pour les novices dans toutes les disciplines.

- Format CD (ou olympique) : 1.5km de natation ; 40km de vélo, 10km de course à pied. Cette distance est réservée à des pratiquants assidus dans au moins une des disciplines et elle représente déjà un beau challenge comme premier triathlon.

- Format L (longue distance) : 1.9km de natation, 90km de vélo, 21km de course à pied. Ce format est à déconseiller comme première expérience car éprouvant physiquement et mentalement.

- Format XXL (triathlon Ironman®) : 3.8km de natation, 180km de vélo, 42km de course à pied. C'est le but ultime pour beaucoup de sportifs qui se mettent au triathlon, mais attention de ne pas brûler les étapes. Très peu d'athlètes ont la capacité de commencer la discipline du triathlon par une distance XXL. Il est vivement recommandé d'avoir déjà réalisé au moins un format L au préalable).

Une fois que vous vous êtes situé parmi la pléiade de distances que vous offre ce sport, il faut franchir le pas et réaliser l'étape la plus dure de votre aventure... l'inscription !! Le seul point sur-lequel vous devez être vigilant, c'est le temps qui vous sépare de l'épreuve. Laissez vous une bonne période pour vous entraîner et vous organiser.

Pour en savoir plus, découvrez :

COMMENT S’ENTRAÎNER POUR SON PREMIER TRIATHLON

Le triathlon est un sport exigeant qui nécessite de la rigueur dans la préparation, car vous n'allez pas juste nager, faire du vélo ou courir, vous allez faire les 3 à la suite. Cela implique d'avoir pratiqué l'ensemble des sports lors de la phase d'entraînement.

Les volumes d'entraînement se répartissent généralement de la façon suivante pour chaque format de course :

- Préparer un Sprint nécessite au minimum 4 séances/semaine (3 à 4 heures d'entrainement sur 8 semaines).

- Pour préparer un format Courte Distance comptez 4 séances/semaine (minimum 6 heures d'entraînement sur 12 semaines).

- Un triathlon longue distance vous demandera au minimum 5 séances/semaine (avec 8 à 10 heures de travail sur 20 semaines).

- Enfin pour les gourmands le triathlon Ironman® nécessitera au moins 6 séances/semaine avec 14 à 16 heures d'entrainement sur 24 semaines. Il faut savoir que les plans d'entraînement au-delà de 24 semaines sont très peu efficaces).

Pour être prêt le jour J et prendre du plaisir pendant la course, il ne vous reste plus qu’à découvrir :

COMMENT S’ALIMENTER SUR UN TRIATHLON

geasy-bike

L’alimentation et l’hydratation est un point très important qui, négligé dans votre préparation, peut transformer votre course en enfer ! Une règle simple : testez en condition l'alimentation que vous allez adopter le jour J. Par les tests vous remarquerez une tolérance plus ou moins forte à certains aliments énergétiques. Certains d’entre vous auront besoin de mixer salé et sucré, d'autre de manger des aliments solides sur le vélo quand vous aurez encore l'énergie de mâcher vos barres de manière aisée. Ou bien certains préféreront l'alimentation à assimilation rapide comme les gels pour la partie course à pied. Attention à ne pas en abuser, car vous risqueriez la crampe intestinale. Enfin, testez également votre hydratation au préalable pour trouver votre dosage idéal pour le triathlon.

Pour en savoir plus, découvrez tous nos conseils nutrition :

COMMENT S’ÉQUIPER POUR SON PREMIER TRIATHLON

En triathlon vous allez nager, rouler et courir, bien s’équiper pour être à l’aise et vivre sa course dans les meilleures conditions est donc essentiel. Pour en savoir plus pour bien vous équiper :

COMMENT PRÉPARER SON MATÉRIEL ET SA ZONE DE TRANSITION

Dernière étape et sans doute la plus importante, la préparation du matériel ! Afin d’arriver serein dans le parc à vélos le jour de la course, pensez à tout préparer en amont, cela vous évitera un stress inutile. N’hésitez pas à établir une check list avec le matériel nécessaire dans chaque discipline :

   - La trifonction, la combinaison néoprène et les lunettes pour la natation.

   - Le vélo, la ceinture porte dossard, le casque, les lunettes et les chaussures vélo si vous en portez pour la partie vélo.

   - Les chaussures de running pour la course à pied et éventuellement une visière ou casquette s’il fait chaud.

   - Les produits de nutrition et d’hydratation.

   - La crème anti frottements pour vous éviter des irritations au niveau du cou avec la combinaison néoprène.

Ensuite, déposez bien le matériel dont vous allez avoir besoin dans la zone de transition de façon à pouvoir l’attraper facilement lors des changements de discipline.

affaires-zone-transition

COMMENT RÉUSSIR SES TRANSITIONS

Connaître les quelques règles à suivre sur les transitions peut être très bénéfique pour que tout se passe bien le jour J. Tout d’abord, un petit entraînement en amont vous permettra de vous mettre en condition pour le jour J. Ensuite, une bonne organisation de votre zone de transition est un point clé pour bien vous y retrouver à la sortie de l’eau pour la première transition et au moment de partir pour la course à pied lors de la deuxième transition.

Les maîtres mots pour aborder au mieux les transitions : organisation et anticipation !

Pour en savoir plus sur nos astuces, on vous explique :

UN SEUL OBJECTIF : SE FAIRE PLAISIR !

Vous allez découvrir une discipline passionnante où vous croiserez des athlètes qui ont partagé les mêmes préparations éreintantes, les mêmes doutes, les mêmes espoirs... Votre seul concurrent c'est vous-même, c'est bien avant tout un défi personnel ! Discutez avec d'autres triathlètes ce ne sont ni des fous ni des extraterrestre, chacun d'entre eux vous donnera son astuce ou sa veille recette de grands-mère miracle pour bien réussir votre course. Nourrissez-vous de leurs conseils !

Attention le triathlon est pour beaucoup un sport addictif, lorsqu'on a goûté à l'ivresse que procure cette discipline on attend qu'une seule chose c'est de prendre le départ de son prochain triathlon ! Vous y découvrirez une réelle bienveillance de la part des autres coureurs, un public souvent enthousiaste et admiratif et des sensations uniques ! Alors, allez-y franchissez le pas !

 

 

 Co-écrit par Alexandre et Charlotte

photo conseiller

Alexandre

Je suis passionné de triathlon depuis 5 ans, pratiquant de longue distance, triathlon L et XL. Je suis licencié au club de l’AMSLF Triathlon à Fréjus. Quelques belles expériences épinglées à mon tableau de chasse : Ironman 70.3 Aix en Provence, Polar international triathlon de Cannes, Embrunman… Cycliste aguerri et piètre nageur je cours comme je conçois le triathlon en allant au bout de moi même et au delà

DÉCOUVREZ NOS CONSEILS POUR BIEN DÉBUTER EN TRIATHLON

Conseils
check-list-triathlon
Le grand jour arrive, vous êtes dans les starting blocks, c’est bientôt votre premier triathlon ! Etes-vous bien équipé ? On vous aide à penser à tout pour être serein le jour J.
Conseils
nutrition-velo
Selon son niveau, son état de forme, le triathlète mettra jusqu’à 45 minutes pour boucler une distance de sprint, jusqu’à 4 heures pour la distance olympique, et jusqu’à 17 heures pour achever un Ironman. Chaque épreuve demande donc une préparation nutritionnelle spécifique.
Conseils
choisir-premier-triathlon
Choisir son premier triathlon c’est comme choisir son itinéraire pour partir en vacances… si vous vous plantez ça peut transformer la promesse d’un bon moment en véritable calvaire !
Conseils
tri-velo
De nombreuses personnes, lorsqu’elles s’initient au triathlon, font face à cette grande question : devrais-je m’acheter un vélo de route ou un vélo de triathlon ? Pour moi, la réponse est très facile : si vous vous posez la question, c’est que la réponse est le vélo de route ! Je vais maintenant vous expliquer pourquoi je suis si catégorique.

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à déposer un commentaire

Rédiger un avis
HAUT DE PAGE