Massage et cyclisme

(7) 1
Déposer un commentaire

Le vélo apporte des contraintes musculaires en lien avec  l’intensité et la durée de l’effort. Sport d’extérieur, la tolérance de l’effort et les dépenses énergétiques dépendront des conditions climatiques, de la force et du sens du vent.

Un bon vélo bien adapté peut, certes, limiter les contraintes, mais les kilomètres avalés finiront toujours par faire parler d’eux !

Les contractures ne sont pas rares et le massage est une merveilleuse réponse non médicamenteuse aux souffrances musculaires.

Massage de préparation à l'effort avant la sortie

Traditionnellement réservé aux compétiteurs, il peut aussi être utilisé en auto-massage par tous les amoureux de la « petite reine »

But du massage

Préparer à l’effort.

Ce massage est tonifiant, énergétique, stimulant et de courte durée.

Il sera plus localisé aux membres inférieurs donc aux mollets et cuisses en complément d’un échauffement musculaire pour libérer les contraintes, lubrifier les articulations et solliciter le système cardio-vasculaire

On peut réaliser un auto-massage avec des huiles ou baumes quand il fait froid  afin de monter la température locale des muscles sans effort cardiaque.

Conclusion

Le massage doit faire partie d’une hygiène sportive pour faciliter la performance et la récupération.

Massage de récupération post sortie

La pratique du vélo de route, de randonnée, de promenade ou du VTT sollicite les membres inférieurs, apporte des contraintes au niveau du fessier, des tensions au niveau de la colonne vertébrale et aussi les membres supérieures et la ceinture scapulaire.

Le vélo est un sport porté, bon pour la santé, on peut même parler de sport santé toutefois des contractures ou des courbatures peuvent suivre toute sortie un peu longue ou inhabituelle.

Le massage a une place de choix pour limiter ces douleurs post effort.

Le massage sportif s’adresse à tous. Il provoque une vasodilatation, une hyperthermie locale, un drainage et une stimulation circulatoires qui améliorent l’état du muscle, éliminent les déchets et reconstituent les cellules musculaires.

Les trois vertus du massage de récupération :

  • Détendre,
  • Diminuer les contractures,
  • Eliminer les déchets.

Technique du massage

Il faut s’installer dans une salle agréable sur une table large, le confort renforce l’efficacité

Les techniques sont multiples associant:

  • vibrations,
  • pétrissage,
  • palper rouler,
  • effleurage
  • et MTP  (massage transverse profond) sur zone douloureuse.

Le massage peut se faire aussi sous des douches filiformes chaudes ou au contraires par des douches multi jets  ou sous lampes à infrarouge avec des huiles essentielles ou des baumes reconstituants.

Le sens du massage en remontant vers le cœur et en respectant les fibres musculaires permet de faciliter la circulation dite « de retour » en éliminant les déchets.

La durée du massage dépassera 30 minutes et pourra atteindre une heure.

Docteur Patrick Bacquaert

Médecin chef de l'IRBMS

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Vote
Rédiger un avis
Commentaires

Très instructif. Merci pour les explications


Rouleau de récupération noir
19,99 €*
4.20 / 5 78 avis
    Conseils

    La pratique d’un sport mobilise les adaptations cardio-circulatoires pour répondre aux besoins d’apports énergétiques indispensables au bon fonctionnement du muscle. Ainsi, pour fournir l’oxygène nécessaire au fonctionnement des muscles, le cœur augmente son débit cardiaque en augmentant le volume sanguin circulant dans les veines et artères. Les artères chargées en sang oxygéné l'apportent aux muscles pour les nourrir et les veines ramènent le sang chargé de déchets vers le cœur puis les poumons.

    (2)
    HAUT DE PAGE