Intérêt d'une semelle en course à pied

Déposer un commentaire

Le pied du sportif est l’organe le plus sensible pour la plupart des efforts en lien avec le couple pied/chaussures.

La propulsion lors de la marche, la course ou les sauts est effectuée par le pied et la cheville apportant ainsi des contraintes qui peuvent se répercuter sur l’ensemble de l’organisme via une ondes de choc vibratoire.

La course à pied prolongée entraîne une modification de certaines variables morphologiques du pied, comme l’affaissement de la voûte plantaire.  Cette modification est  probablement due à la fatigue des muscles stabilisateurs du pied d’où la proposition de mettre des semelles correctrices et amortissantes lors de la pratique du sport même sur des pieds dits normaux en statique et au repos

Pourquoi utiliser un matériau amortissant ?

En physique, un matériau est dit amortisseur s’il réduit l’amplitude des oscillations engendrées lors d’un choc brutal. Lors de la course votre foulée au contact du sol  génère une onde de choc qui se propage jusqu’à l’occiput via votre squelette et qui pour certains biomécaniciens et médecins doit être amortie. En effet le contact du talon au sol impose une décélération brutale qui génère l’onde choc.

Connaissez-vous les différents systèmes d’amortissement naturels de notre corps ?

  • le capiton plantaire associe des propriétés d’élasticité et d’amortissement.
  • Les articulations et les cartilages articulaires,
  • les muscles et notre système musculaire proprioceptif,
  • L’architecture et l’anatomie du pied par le passage de la supination à la pronation ( varus /valgus des médecins)

Et aussi votre souplesse générale et l’absence de surpoids

Le saviez-vous : La pro-supination, élément indispensable à la marche et à la course

Elle a une triple fonction :

  • compenser les éventuels troubles statiques du membre inférieur
  • agir comme un récupérateur d’énergie
  • stabiliser le pas et amortir l’onde de choc

Mais attention l’équilibre « proprioceptif » est indispensable pour ne pas avoir un pied « pathologique » pronateur ou supinateur

Avez-vous un pied universel, pronateur ou supinateur ?

Regardez l’usure de vos chaussures qui ont plus de 1 000 km de marche ou course ou un an après l’achat !

Si l'usure de la semelle est vers l’intérieur avec le bord d’impact du talon usé en externe, votre foulée est pronatrice.

Si l'usure de la semelle est  vers l’extérieure, vous êtes supinateur.

Si l’usure est centrale vous êtes universel.

Conduite à tenir pour un pied pronateur

Usure plus marquée à l’intérieur de la semelle et déformation du contre fort.

Vous êtes comme beaucoup de coureurs donc pas panique même si un examen podologique avec étude de votre foulée peut apporter une solution technique

Nous conseillons alors l’achat de chaussures universelles et placer dans la chaussures des semelles adaptées en retirant la semelle constructeur sauf si pronation pathologique confirmée  par un podologue du sport.

Le danger est l’apparition de pathologies appelées « technopathies du joggeur » type périostite ou tendinites…possibilité aussi de développer une fracture de fatigue

Conduite à tenir pour un pied supinateur

Usure de l’avant pied vers l’extérieur et contre fort vers l’extérieur.

 Cas plus rare : 10% des coureurs (ancien footballeur ?).

Chaussures universelles avec semelles de confort amovibles pour y placer des semelles thermoformées réalisées par un podologue.

Possibilité d’apparition de « technopathies » type tendinites des péroniers latéraux et surtout des douleurs aux genoux avec possibilité de développer une athrose.

Conclusion

Le couple pied /chaussure est très sollicité lors du running. Le port de semelles, après un avis podologue ou un conseil technique avéré, permet de limiter la survenue de blessures et surtout de pathologies chroniques comme les tendinites ou périostites en optimisant le rendement musculaire ainsi la performance se verra améliorée en diminuant l’apparition de la fatigue.

Docteur Patrick Bacquaert

Médecin chef de l'IRBMS

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Vote
Rédiger un avis
HAUT DE PAGE