FER (FE) ET SPORT

1/ OÙ TROUVE -T-ON DU FER ?

Les aliments les plus riches en fer sont le boudin noir, les foies de porc, la volaille et l'agneau, les rognons, la viande séchée de grisons, la moule, l'huître, le boeuf.

2/ FER ET SPORT 

- Le fer contribue à un métabolisme énergétique normal,

- Le fer contribue à la formation normale des globules rouges et d'hémoglobine,

- Le fer contribue au transport normal de l'oxygène dans l'organisme,

- Le fer contribue au fonctionnement normal du système immunitaire,

- Le fer contribue à réduire la fatigue.

- L'un des problèmes dans le métabolisme du fer est sa faible absorption (2 à 10% du fer ingéré est absorbé). La majorité du fer de l'organisme (70%) est sous forme dite "héminique" (associé au globules rouges) il est mieux absorbé que le fer d'origine végétale "fer non-héminique". C'est pourquoi les viandes sont les meilleures sources de fer (en particulier les viandes rouges).

3/ BESOINS EN FER

Les Apports nutritionnels conseillés sont de 9mg/jour chez l'homme, 16mg/jour chez la femme réglée et 15 à 20 mg/jour chez le compétiteur.

4/ DÉFICIT EN FER ET SPORTIF D'ENDURANCE 

Le fer entre dans la composition de l'hémoglobine. En cas de carence, la synthèse de l'hémoglobine est ralentie avec pour conséquence des globules rouges plus petits et moins riches en hémoglobines donc moins efficaces pour le transport de l'oxygène. On parle d'anémie ferripive.

Les déficits en fer sont fréquents chez le sportif d'endurance surtout chez les femmes. Le sport le plus générateur de déficit en fer et d'anémie est la course à pied de fond.

CAUSES D'UN DÉFICIT EN FER : 

- La destruction des globules rouges: chocs dans les vaisseaux, onde de choc occasionnée par la course à pied...

- Les microhémorragies digestives dues à l'effort et la déshydratation

- Un régime déséquilibré,

- Pour les femmes, les menstruations.

Marie Fauchille

"Diététicienne-Nutritionniste, passionnée de raid multisport et d'aviron"

CES CONSEILS PEUVENT VOUS INTÉRESSER 

Conseils
10-conseils-sport-nutrition
Bien manger pendant vos périodes d’entraînements, de compétitions… est un des facteurs primordiaux pour atteindre vos objectifs sportifs. L’alimentation doit faire partie de votre rythme de vie sportive, au même titre que votre entraînement et votre sommeil. Suivez nos 10 conseils sportifs sur la nutrition.
Conseils
nutrition-apres-effort
Bien s’alimenter avant et pendant l’effort c’est bien, mais gérer sa récupération c’est encore mieux. Trop souvent négligée, la phase de récupération a pourtant un rôle essentiel dans la réhydratation, la recharge des réserves énergétiques et la récupération musculaire.
Conseils
nut-avant-effort
Bien s'alimenter avant un effort est essentiel pour aborder l'entraînement ou la compétition dans les meilleures conditions. Suivez nos conseils pour avoir le meilleur apport hydrique et énergétique au cours de l'exercice.
Conseils
nutrition-pendant-effort
Adopter une stratégie alimentaire pendant l’effort permet de conserver les réserves énergétiques le plus longtemps possible. Pour cela, il faut allier l’hydratation et l’apport glucidique. Zoom sur les 4 éléments essentiels pour la performance.

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à déposer un commentaire

Rédiger un avis
HAUT DE PAGE