Entorses du genou

Déposer un commentaire

Le saviez vous? Le genou est composé de 4 ligaments principaux :

  •  Le ligament collatéral interne (LLI) qui empêche le genou de partir à l’intérieur,
  •  le ligament collatéral externe (LLE) qui empêche le genou de partir à l’extérieur,
  •  le ligament croisé antérieur (LCA) qui empêche le tibia de partir devant,
  •  le ligament croisé postérieur (LCP) qui empêche le tibia de partir en arrière.

Un genou stable dépend de l’intégrité de ses ligaments mais aussi du bon tonus musculaire.

Chaque entorse a un lien avec l’atteinte d’un ligament mais l’entorse la plus connue est celle  du ligament croisé antérieure.

La gravité des entorses

  • Lentorse est bénigne et de gravité moyenne lorsque les ligaments (souvent latéraux) ont étaient étirés et présentent une élongation sans rupture réelle
  • L' entorse est de gravité moyenne lorsqu'il y a une rupture des seuls ligaments latéraux

Ces entorses bénignes guérissent en général en 3 à 6 semaines. Le genou est immobilisé à l aide d'une attelle et une réathlétisation (Kiné) de type proprioceptive (travail de l’équilibre et du tonus musculaire) de 3 à 6 mois est nécessaire.

  • Les entorses graves correspondent à une rupture complexe d’un des ligaments croisés plus ou moins associée à une lésion des ligaments collatéraux.
  • Les entorses du ligament croisé sont en lien avec une rupture de ce ligament lors d’un pivot, hyper extension ou chute avec un mécanisme complexe de rotation extension.  D’autres lésions associées peuvent compliquer l’entorse.

Toutes les activités sportives et quotidiennes peuvent provoquer des entorses du genou mais le ski, le football, le rugby et les sports de contacts ou de combats sont les plus pourvoyeur de ces entorses … Mais on peut aussi glisser en faisant son footing

Quelle attitude médicale adopter ?

Immobilisation ou opération ?

L'Immobilisation est possible si l’on pratique un sport loisir dans l’axe. l'immobilisation se fait avec le port d'une attelle durant 4 à 6 semaines. Cette immobilisation est suivie d'une rééducation de 4 à 6 mois.  En principe on ne pose plus de plâtre mais on utilise des attelles adaptées

Une chirurgie sous arthroscopie et/ou en ambulatoire peut être nécessaire si les lésions sont complexes ou si vous désirez pratiquer un sport avec beaucoup de changements  de directions ou pivots. Elle est également nécessaire pour les sportifs de haut niveau.

Comment faire le diagnostic d’entorse

Le diagnostic d’entorse du genou est quelquefois rendu difficile par la douleur immédiate occasionnée par cette lésion et le gonflement immédiat du genou.

Le médecin essayera cliniquement à partir de tests d’instabilité d’évoquer le diagnostic d’entorse du genou. Le test le plus connu est celui dit « du tiroir ».

Examen d’imagerie

  • La radiographie montrera rarement quelque chose, sauf lorsqu’il y a une fracture associée du plateau tibial, plus rare au football (se rencontre surtout dans les sports de contact).
  • L’IRM est l’examen le plus fiable et le plus précis pour évoquer non seulement le diagnostic du ligament croisé antérieur, mais pour situer avec précision l’étendue des lésions dont par exemple une lésion méniscale associée

Traitement en urgences

Sur le terrain, toujours les mêmes consignes : 

GREC : Glace, Repos, Elevation, Contention

Focus rééducation et réathlétisation: Plus de 6 mois

Elle sera fonction du type de prise en charge avec ou sans chirurgie. La durée est de plus de six mois avec une reprise très progressive du sport , après avoir testé son genou par la pratique de la course en ligne, le vélo ou la natation, puis après avoir effectué un très bon travail de renforcement musculaire en proprioception. (sur plateau instable)

Chez les sportifs professionnels ou de haut niveau des tests de puissance isocinétique seront réalisés pour conduire la rééducation et aider à la réathlétisation

Conclusion

 L’entorse du genou est un accident fréquent pouvant survenir chez tout sportif

La bonne connaissance du diagnostic initial et l’objectif de pratiques futures conditionneront le type de prise en charge entre simple immobilisation et chirurgie

Docteur Patrick Bacquaert

Médecin chef de l'IRBMS

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Vote
Rédiger un avis
Genouillère adulte MID 500 Noire
19,99 €*
4.20 / 5 266 avis
    Chaud/Froid Poche ICE POCKET bleu
    5,99 €*
    3.90 / 5 45 avis
      Conseils

      La tendinite correspond à une inflammation du tendon sans rupture suite à un effort trop intense, une série de gestes répétitifs ou une technique non adaptée à la suite par exemple à un changement de vélo

      HAUT DE PAGE