COMMENT SE DÉROULE UN TRIATHLON ? 

Vous souhaitez franchir le pas et débuter le triathlon ? Vous vous êtes lancés un défi entres ami(e)s ? Vous voulez connaître le plaisir de franchir la ligne d'arrivée mais vous ne savez pas vraiment comment ça va se passer ? Découvrez comment se déroule un triathlon et nos conseils pour vivre pleinement cette première expérience.

Avant toute chose, une fois l'épreuve choisie, planifiez des séances de préparation dans chacune des trois disciplines. Même s'il n'y a pas de vérité universelle concernant l'entraînement, veillez surtout à être progressif dans votre pratique et à mettre l'accent sur la régularité : mieux vaut courir 5km 1 fois par semaine que 10km toutes les 2 semaines.

Enfin, essayez de réaliser lors de vos entraînements les distances que vous aurez à effectuer en natation, en vélo et en course à pied le jour de votre course. Si vous pouvez le faire, réalisez les au plus proche des conditions de course (nage en eau libre, et parcours vélo notamment).

AVANT LE DÉPART : ON S’ORGANISE  

Avant le départ, placez votre matériel dans l’aire de transition et visualisez le chemin que vous aurez à parcourir lors de la première transition T1 entre la sortie de la natation jusqu'à votre vélo puis lors de la seconde transition T2 lors de la pose de votre vélo pour enfiler vos chaussures de course à pied. Pour cela, prenez des repères autour de vous. Cela vous permettra d'éviter de chercher votre équipement pendant de longues minutes parmi les nombreux autres triathlètes.

Enfin, enfilez votre combinaison de natation au dessus de votre trifonction et faîtes quelques longueurs dans l'eau avant le départ, tout en analysant le parcours natation (recherche des bouées et de la zone de sortie de l'eau). Pour certaines épreuves, notamment en mer, il pourra être utile d'appliquer de la crème permettant de réduire les frottements de la combinaison au niveau du cou et des aisselles

depart-natation-triathlon

DANS QUELQUES SECONDES, LE DEPART SERA DONNE !

La partie natation 

Si vous êtes angoissé(e) à l'idée d'un départ groupé, alors restez légèrement en retrait et entrez tranquillement dans l'eau une fois l'épreuve démarrée (ou restez derrière si le départ est donné dans l’eau). Crawl, brasse, dos, c'est vous qui décidez alors restez concentré(e) sur votre nage et n'oubliez pas de bien vous orienter en levant régulièrement la tête.

Une fois la baignade terminée, vous vous dirigerez vers votre emplacement à T1, la première aire de transition. Si vous êtes à l'aise, vous pouvez même relever vos lunettes sur votre bonnet et commencer à dézipper la combinaison puis dégager vos épaules lors du chemin jusqu'à votre place. La combinaison peut être un peu difficile à enlever; privilégiez des mouvements amples pour vous dégager de celle-ci. Ensuite, il sera temps de sangler votre ceinture porte dossard, dossard dirigé vers l'arrière et de mettre vos chaussettes, chaussures, casque et lunettes afin de partir avec votre vélo à la main. Le vélo ne pourra être enfourché qu'une fois la ligne de départ du vélo franchie, attention les arbitres veillent, vous risqueriez une pénalité en cas d'infraction au règlement.

La partie vélo

La partie vélo représente entre 40 et 50% du temps total de votre triathlon, un seul mot d’ordre : gestion !

L'hydratation et l'alimentation jouent donc un rôle très important afin de permettre à votre organisme d'avoir du carburant tout au long de l'épreuve. Les besoins varient d'une personne à l'autre, il est donc difficile de vous donner une indication précise sur cet aspect du triathlon mais gardez à l'esprit qu'il vous faut vous hydrater régulièrement avant de ressentir la sensation de soif. Une boisson isotonique vous apportera une partie des minéraux que vous consommerez au cours de l'épreuve.

Vous pourrez, suivant la durée de l'épreuve compléter avec des barres et/ou des gels énergétiques en suivant la même logique que pour l'hydratation, il faut manger avant de ressentir la sensation de faim.

De la même manière que la natation, soyez attentifs aux fléchages au sol et/ou aux signalisations qui vous guideront tout au long de la partie vélo. Et gardez en toujours sous la pédale, car la course à pied vous attend.

L'épreuve vélo se termine et vous arrivez au début de la seconde aire de transition T2. Descendez de votre vélo avant la ligne blanche, matérialisant l'entrée de l'aire de transition. Même chose qu'à T1, soyez vigilant à ce point de règlement au risque d'être pénalisé en cas d'infraction au règlement.

A T2, vous irez donc placer votre vélo à l'emplacement que vous aurez repéré avant l'épreuve. Vous n'avez plus qu'à enlever votre équipement de cyclisme pour chausser les running et entamer la course à pied. N'oubliez pas de tourner votre ceinture porte dossard d'un demi-tour afin d'avoir votre dossard visible de face.

nutrition-velo-triathlon

La partie course à pied

Vous voilà donc sur le circuit course à pied !

La transition entre la position horizontale en vélo et la position verticale en course à pied vous laissera des sensations de jambes lourdes, ce qui est normal. Ne partez pas trop vite au risque d'avoir rapidement un poing de côté, vous prendrez bien plus de plaisir à accélérer en cours d'épreuve qu'à ralentir ou marcher parce que vous n'avez pas bien géré.

Profitez également des ravitaillements pour bien vous hydrater ! Et appréciez les spectateurs qui vous encouragent tout au long du parcours !

La ligne d'arrivée est devant vous : 100m, puis 50, 10, 5,1 ... vous êtes finisher, félicitations !!! Alors savourez ces instants de plaisir intense, vous l'avez mérité.

Viendra ensuite le temps de la récupération !

Au cours des quelques minutes après l'effort, reconstituez vos réserves en glycogène avec des aliments riches en glucides : des barres énergétiques, des fruits, ... et surtout hydratez vous bien, avec des boissons riches en oligo éléments.

Vous pourrez compléter dans les heures et jours qui suivent par des étirements, auto massages et de bonnes nuits de sommeil.

Enfin, il sera temps de choisir quel sera votre prochain triathlon !!!

 

 

thibaut

Thibaut

Je pratique le triathlon depuis 7 ans et suis licencié au Racing Club d'Arras Triathlon. Je pratique le triple effort pour de multiples raisons : diversifier mes pratiques sportives, découvrir et voyager avec mes amis sur des compétitions européennes, me construire physiquement et mentalement. J'adore échanger autour de ce sport, ses valeurs, son évolution.

DÉCOUVREZ NOS CONSEILS POUR BIEN DÉBUTER EN TRIATHLON

Conseils
check-list-triathlon
Le grand jour arrive, vous êtes dans les starting blocks, c’est bientôt votre premier triathlon ! Etes-vous bien équipé ? On vous aide à penser à tout pour être serein le jour J.
Conseils
triathlon-reussir
L’inscription est faite, vous savez que dans quelques mois ou quelques semaines vous allez vous aligner sur le départ de votre premier triathlon. Le stress commence à monter ? Vous ne voulez pas rater cette première expérience sur le triple effort ? Suivez nos conseils !
Conseils
formats-course-tri
Encore très peu connu il y a quelques années, le triathlon est une discipline qui devient de plus en plus populaire, tant pour se lancer un nouveau défi que pour varier les entraînements. Découvrez ici quelques données sur le nombre de pratiquants et leur profil.
5.00 / 5 1 commentaire
Conseils
transition2
Ca y est, vous vous lancez sur votre premier triathlon et vous vous demandez bien comment passer d’une discipline à l’autre sans perdre trop de temps ? Ou peut-être avez-vous déjà expérimenté le triple effort et vous voulez améliorer vos transitions ? Cet article est fait pour vous !
Conseils
velo-tri
L’objectif est fixé, votre premier triathlon a lieu dans quelques semaines, maintenant place à l’entraînement ! Mais comment gérer la préparation avec trois sports ? Comment s’organiser ? Suivez nos conseils !

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à déposer un commentaire

Rédiger un avis
HAUT DE PAGE