COMMENT RECONNAIT-ON UN TRIATHLETE ?

Il y a ceux qui font du sport et il y a ceux qui font du triathlon !!! 

 

Le triathlète évolue dans le milieu de l’effort physique parmi tous les profils de sportifs comme un danseur étoile qui se serait perdu dans un concert de hard rock… Il ne passe pas inaperçu et on le reconnaît aisément sans même avoir besoin de parler avec lui.  

Dans cet article je donnerai les indices et les caractéristiques qui trahissent le triathlète ainsi vous le reconnaîtrez sans même avoir à lui parler. Et si toutefois vous décidez d’entamer la conversation avec cet extraterrestre il y a fort à parier que son égo sera gonflé à bloc lorsque vous lui apprendrez qu’il a réussi sa mission...ne pas passer inaperçu !!!

L'EQUIPEMENT DU TRIATHLETE : TOUJOURS A LA POINTE !

Oui le triathlète ne fait pas que manger des melons, il en porte un à la place de sa tête ! De plus, les pratiquants de ce sport sont des modèles de parité, car que se soit le pratiquant ou la pratiquante ils adoptent les mêmes codes et ont la même soif d’être en lumière. En effet, le triathlète a pour objectif de se trouver au sommet de la hiérarchie sportive, en nageant plus vite que Michael Phelps, en roulant plus fort que Lance Armstrong et en courant le marathon en moins 2h !!! Pour cela le triathlète mise tout sur des équipements de pointe et surtout de dernière génération si cela peut lui faire gagner 10 secondes sur ses adversaires : l’investissement est alors rentable !!!

 

triathlete-a-velo

Si vous croisez un cycliste encastré dans une bicyclette qui ressemble plus à un OVNI qu'à un vélo, pas de doute vous n’êtes pas en présence d’un cyclotouriste, mais bien d’un triathlète !!! Attention il n’aime pas être confondu avec une autre espèce de sportif, pour cela il use et abuse de signaux qu’il vous envoie tel un paon en pleine période des amours !!! Car si la soucoupe volante qui lui sert de monture ne suffisait pas, le triathlète ne fait pas de vélo en tenue de cycliste mais plutôt en trifonction (au cas où il devrait enchaîner avec une nage ou une course à pied) c’est à mi chemin entre la tenue de lutte et le cuissard de cycliste. Accoutrement difficilement ratable, car le moindre écart alimentaire se voit instantanément… mais vu que l’accro au triple effort à une haute estime de son physique, il la porte avec fierté. 

 

Lors de vos vacances et vos séances farnientes sur la plage, si vous voyez un type fendre la langue de sable bondée de touristes, vêtu d’une combinaison intégrale ultra moulante et affublé d’un bonnet à l'effigie d’une course au patronyme ronflant…. Ne doutez pas, c’est bien un triathlète qui va faire ses 3000 mètres souples, le triathlète n’aime pas faire dans la discrétion. 

 

LE CODE VESTIMENTAIRE DU TRIATHLETE

Il une particularité qu’il ne partage avec nul autre sportif… Son allergie au tissu. En effet, il fait le plus souvent possible ses séances de course à pied en short et torse nu, ce dernier est impeccablement épilé (c’est plus aérodynamique dans un souci de performance). De plus, cette mystérieuse allergie lui permet de parfaire un bronzage digne d’un accro à la cabine UV. Moins il y a de tissu sur son corps lorsqu’il court plus il améliore ses chances que vous remarquiez le tatouage en M d’une célèbre marque qu’il arbore sur sa peau (non ce n’est pas la chaîne de fast food). Cela lui permet de se faire identifier par ses congénères qui sont les seuls qui peuvent comprendre pourquoi il court en short par zéro degré, oui le triathlète n’est pas frileux.

 

Même lorsque le triathlète ne s'entraîne pas (ce qui est rare !!!) il est identifiable. En effet, son aversion pour la discrétion le pousse à arborer des codes vestimentaires particulièrement marqués. Ce qui laisse peu de doute au commun des mortels qu’il est en présence du mec qui fait trois sports en même temps !!! Dans un souci de toujours avoir un bronzage impeccable et à cause de son allergie au tissu, il possède majoritairement des shorts dans sa garde robe. Qu’il associe avec des running toutes moins discrètes les unes que les autres (au cas où il faudrait faire une séance de run improvisée évidemment). Pour les hauts il est économe, il porte le plus souvent ses t-shirts de course où est placardée en énorme la mention FINISHER. Oui le triathlète est modeste.

 

LES ACCESSOIRES DU TRIATHLETE

look-triathlete

Pour les accessoires aussi il affirme encore une fois une personnalité à toute épreuve, quelque soit la période de l’année, l’amateur de triple effort aura une casquette (de préférence à visière plate) vissée sur la tête. Juste au niveau inférieur il aura posé sur le nez une paire de solaire d’une célèbre marque américaine. Si vous avez le privilège de rentrer chez le triathlète vous pourriez être stupéfait par la décoration de l’habitat, en effet la probabilité est élevée pour que le vélo remplace un tableau au mur ou il peut également trôner au centre du salon. Si le positionnement de sa monture chez lui peut varier, ce qui est certain c’est que les médailles glanées tout au long de ces heures d’efforts seront exposées fièrement clinquantes et rutilantes. Enfin, au poignet tel un bijoux des temps modernes il exhibera sa montre de mesure sportive, qu’il ne quitte jamais quelles que soient les circonstances et la tenue ! Le triathlète ne fait pas de chichi.

Ça y est vous avez tous les éléments pour repérer un triathlète facilement dans une foule de sportifs et si malgré toute mon aide il vous a encore échappé, ne vous en faites pas il vous le dira de lui même. Car le triathlète est généreux et il aime partager sa passion pour cette discipline qui lui apporte tellement. Alors attention à vous, il pourrait bien vous convaincre et en moins de deux vous pourriez bien vous reconnaître dans ce portrait.

.

photo conseiller

Alexandre

Je suis passionné de triathlon depuis 5 ans, pratiquant de longue distance, triathlon L et XL. Je suis licencié au club de l’AMSLF Triathlon à Fréjus. Quelques belles expériences épinglées à mon tableau de chasse : Ironman 70.3 Aix en Provence, Polar international triathlon de Cannes, Embrunman… Cycliste aguerri et piètre nageur je cours comme je conçois le triathlon en allant au bout de moi même et au delà!

DÉCOUVREZ NOS CONSEILS POUR PROGRESSER EN TRIATHLON

Conseils
prepa-tri.
Ca y est, vous êtes décidé et vous allez vous lancer sur votre premier triathlon, bravo ! A ce stade, vous vous posez certainement un milliard de questions à commencer par la suivante : comment je me prépare avant la course ? Entraînement, matériel, quel format de course...
3.00 / 5 1 commentaire
Conseils
triathlon-reussir
L’inscription est faite, vous savez que dans quelques mois ou quelques semaines vous allez vous aligner sur le départ de votre premier triathlon. Le stress commence à monter ? Vous ne voulez pas rater cette première expérience sur le triple effort ? Suivez nos conseils !
Conseils
choisir-premier-triathlon
Choisir son premier triathlon c’est comme choisir son itinéraire pour partir en vacances… si vous vous plantez ça peut transformer la promesse d’un bon moment en véritable calvaire !
Conseils
tri-velo
De nombreuses personnes, lorsqu’elles s’initient au triathlon, font face à cette grande question : devrais-je m’acheter un vélo de route ou un vélo de triathlon ? Pour moi, la réponse est très facile : si vous vous posez la question, c’est que la réponse est le vélo de route ! Je vais maintenant vous expliquer pourquoi je suis si catégorique.

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à déposer un commentaire

Rédiger un avis
HAUT DE PAGE