COMMENT CAPITALISER SUR UNE PREPARATION TRAIL EN MONTAGNE POUR VOTRE PROCHAIN TRIATHLON

Beaucoup de triathlètes participent à différentes épreuves en parallèle de leur pratique du triathlon. Cette diversité permet de varier les séances, se lancer de nouveaux challenges. Vous souhaitez participer à un trail avec du dénivelé mais vous ne savez pas si c’est compatible avec un triathlon sur une période rapprochée ? Aujourd’hui, je vais vous présenter l’intérêt que présente le trail dans la préparation d’un triathlon.

UN POINT CLE : BIEN CHOISIR LES EPREUVES QUE VOUS ALLEZ ENCHAINER

Il n’est pas toujours facile de construire son calendrier et de jongler entre les envies, le temps disponible, les courses proposées par le club ou les copains. Il vous faudra respecter un certain temps entre le trail et le triathlon pour vous permettre de récupérer. Ce temps sera à ajuster en fonction des distances réalisées mais pour des trails de 40 à 60 kilomètres, une période de 6 semaines entre les deux courses est intéressante pour optimiser le bénéfice de la préparation trail.

MA PREPA TRAIL : QUELS LIENS AVEC MA PREPA TRIATHLON ET QUEL BENEFICES ?

TRAVAILLER SON ENDURANCE

Pour la préparation d’un trail en montagne différents types de séances seront programmées notamment des séances rando-courses qui habitueront le corps à des efforts longs. Même si un effort de 7h en course à pied est différent d’un effort de 7h avec 3 disciplines comme on le retrouve en triathlon, le corps sera habitué à travailler avec de la fatigue et à gérer l’utilisation de ses ressources. Vous serez donc serein sur votre capacité à gérer ce type d’effort pour votre triathlon.

 

TRAVAILLER SA VITESSE

Pour préparer le trail, il est important de faire des séances de pistes ou sur terrains plats avec des fractionnés courts et longs pour habituer le corps et le coeur aux changements de rythme. Ce travail de vitesse sera bénéfique pour la pratique du triathlon car il permettra le jour J à l’organisme de mieux s’adapter et d’avoir la capacité de gérer ses allures tout au long de la course.

 

RENFORCER SA PUISSANCE

Les séances en côte ou avec du dénivelé permettent de travailler différents groupes musculaires et notamment les quadriceps qui seront utiles pour le vélo. Je constate souvent que même si mon volume de vélo est plus faible lorsque je me focalise sur une préparation trail, quand je bascule sur la préparation triathlon je sens que mes cuisses répondent plutôt bien malgré le manque de kilomètres. Le travail avec du dénivelé en course à pied est donc utile et vous en ressentirez les effets lorsque vous basculerez sur vos sorties longues en vélo.

 

TRAIL

.

LA CONSTRUCTION DE VOTRE PLAN D'ENTRAINEMENT EST PRIMORDIALE

Quand on enchaîne un trail et un triathlon il faut tenir compte de ce que le corps a subi. Le trail sur ce type de distance et de dénivelé est traumatisant. Vous allez devoir enchaîner quelques jours après le trail (environ 10 jours) sur des séances chargées avec deux autres activités : le vélo et la natation. Cette période de transition n’est pas toujours évidente. Il faut augmenter les charges tout en gardant en tête ce que le corps a subi quelques semaines auparavant.

Il est donc primordial d’avoir un plan d’entraînement mais aussi de se connaître pour être capable de s’adapter en fonction de l’organisme et surtout de la fatigue accumulée. 

Pour ma part enchaîner ce type d’épreuves me permet de capitaliser sur l’entraînement effectué avec tous les paramètres évoqués. Cela me permet sur 5 mois de programmer 2 beaux événements avec une ambiance différente. A l’issue de ce genre d’épreuves je me prévois un temps de repos et en fin de saison un peu de courses plus courtes avec du travail de vitesse. Il faut varier les plaisirs !

 

chrystele-redactrice-aptonia

Chrystèle

 

Je pratique le triathlon depuis 10 ans. Après avoir couru sur les différents formats allant du XS au XXL, je privilégie désormais le format L. Les deux disciplines dans lesquelles je suis la plus à l'aise sont le cyclisme et la course à pied avec une prédilection pour la course.

Je suis particulièrement adepte des épreuves offrant du dénivelé. J'aime le triathlon car c'est un sport complet qui réunit de nombreuses valeurs que je partage. 

DÉCOUVREZ NOS CONSEILS POUR SE PRÉPARER AU TRIATHLON

Conseils
prepa-tri.
Ca y est, vous êtes décidé et vous allez vous lancer sur votre premier triathlon, bravo ! A ce stade, vous vous posez certainement un milliard de questions à commencer par la suivante : comment je me prépare avant la course ? Entraînement, matériel, quel format de course...
Conseils
triathlon-reussir
L’inscription est faite, vous savez que dans quelques mois ou quelques semaines vous allez vous aligner sur le départ de votre premier triathlon. Le stress commence à monter ? Vous ne voulez pas rater cette première expérience sur le triple effort ? Suivez nos conseils !
Conseils
velo-tri
L’objectif est fixé, votre premier triathlon a lieu dans quelques semaines, maintenant place à l’entraînement ! Mais comment gérer la préparation avec trois sports ? Comment s’organiser ? Suivez nos conseils !

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à déposer un commentaire

Rédiger un avis
HAUT DE PAGE