COMMENT BIEN PREPARER SON 10KM

La course à pied se pratique sur différentes distances, en loisir ou en compétition. Quelle que soit l’épreuve, l’alimentation tient un place importante et ne doit pas être négligée. Cependant elle ne sera pas la même pour un 10km ou pour un marathon.

Concernant le 10km la nutrition se limite au jour précédant l’épreuve et à la phase de récupération.

La veille du 10km

Le repas de veille sera principalement basé sur les féculents. Il doit rester léger c'est-à-dire qu’il faut éviter les ajouts supplémentaires de matières grasses (beurre, crème, sauce …)

Ce repas ne doit surtout pas créer d’inconfort digestif, les aliments comme les légumes secs sont à éviter mais également les féculents à base de farines complètes. Il est recommandé d’éviter également les aliments épicés, fumés et marinés.

Le dernier repas avant le 10km

Il doit être pris 3h avant le départ pour assurer une bonne digestion. Il est riche en glucides et facile à digérer. Son objectif principal est de maximiser les réserves énergétiques. L'energycake est l’aliment idéal, il peut même se consommer jusqu'à 1h30 avant le départ grâce à sa bonne digestibilité.

Pendant le 10km 

Quelque soit le niveau et/ou l’objectif temps de la course, cette dernière dépasse rarement l’heure d’effort. Or nous pouvons rappeler qu’en dessous d’une heure d’effort, il n’y a pas de besoins particuliers pendant ce genre de course.

Cependant si le 10km a lieu sous des températures élevées, l’hydratation devient indispensable.

Après le 10km

Les objectifs de la phase de récupération sont de compenser les pertes en eau et énergétiques et d’aider le muscle à récupérer rapidement. Il faut donc se réhydrater dés le passage de la ligne d’arrivée et apporter au plus vite des glucides et des protéines.

Préférez une boisson de récupération qui apportera tous les éléments nécessaires dont le sportif a besoin dans cette phase.

Dans un second temps, ingérer des aliments glucidiques (barres énergétiques, fruits secs, fruits, pain d’épice, biscuits diététiques…)

marie-fauchille

Marie Fauchille

Diététicienne-Nutritionniste, passionnée de raid multisport et d'aviron

CES CONSEILS PEUVENT VOUS INTÉRESSER 

Conseils
nutrition-apres-effort
Bien s’alimenter avant et pendant l’effort c’est bien, mais gérer sa récupération c’est encore mieux. Trop souvent négligée, la phase de récupération a pourtant un rôle essentiel dans la réhydratation, la recharge des réserves énergétiques et la récupération musculaire.
Conseils
boisson-isotonique
Boisson isotonique, boisson énergétique, ou encore boisson de l’effort, il existe une multitude de termes pour désigner les boissons destinées aux sportifs. Ces boissons se démocratisent de plus en plus mais que signifient ces termes ? Sont-elles toutes équivalentes ? comment les consommer ? Nous vous disons tout !
Conseils
triathlon-debut
Toute dépense physique entraîne une dépense énergétique qu’il faut compenser. Les gels énergétiques sont composés de nutriments et micronutriments répondant aux besoins liés à l’effort. L’objectif étant de reculer l’épuisement des réserves énergétiques et ainsi reculer la fatigue lors de l’effort.
Conseils
boisson-recup
Vous entendez souvent parler des boissons de récupération mais savez-vous exactement à quoi elles servent ? Quels en sont tous les bénéfices, et plus particulièrement sur une activité sportive comme le triathlon ?
Conseils
boissons-energetiques
Cette boisson a pour objectif de compenser les pertes en eau, glucides et minéraux dues à l’effort. Sa composition est adaptée aux besoins nutritionnels des sportifs pendant leurs activités physiques.
Conseils
electrolytes
Les tablettes hydra ont pour objectif de préparer une boisson sportive sans calorie tout en apportant à l'organisme les électrolytes nécessaires pour compenser les pertes minérales liées à la transpiration.

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à déposer un commentaire

Rédiger un avis
HAUT DE PAGE