BIEN GÉRER SON TRIATHLON 

Le triathlon est un sport qui associe trois activités : la natation, le vélo et la course à pied. Il n’y a pas de pause récupération entre les différentes épreuves, tout s’enchaîne avec des transitions les plus courtes possible. L’organisme est fortement sollicité et la nutrition garde une place primordiale pour atteindre son objectif de départ.

1/ ÉPREUVE DE NATATION 

natation_triathlon

Il est difficile de s’alimenter dans l’eau. Tout se joue avant l’épreuve avec une bonne hydratation.

Consommez un energy gel avec un peu d’eau juste avant le départ.

 

 

2/ TRANSITION NAGE- VÉLO  

Cette transition est importante, car il n’y a eu aucun apport alimentaire pendant la natation.

Profitez de cette transition pour avaler un energy gel avec un peu d’eau, il vous donnera un petit coup de boost avant de grimper sur le vélo.

 

 

3/ ÉPREUVE DE VÉLO 

cyclisme_hydratation

Durant tout le triathlon, la partie vélo est celle ou l’on peut s’hydrater et apporter de l’énergie le plus facilement. Il est indispensable de maintenir les réserves énergétiques et d’éviter la déshydratation. Le mieux pour allier les deux est d’utiliser les boissons énergétiques tel que l’ISO.

En pratique :

- Boire une gorgée d’ISO toutes les 10 à 15 minutes.

- Prévoir 1 ou 2 Ultrabar au cas ou l’envie de manger se fait ressentir

4/ TRANSITION VÉLO - COURSE  À PIED 

L’hydratation est primordiale pendant cette transition. Le passage du cyclisme à la course à pied entraîne une élévation de la température corporelle qu’il faudra maintenir le plus stable possible pour éviter la déshydratation.

En pratique : Prenez un energy gel avec de l’eau. Un petit coup de fouet avant de repartir pour une autre épreuve ne peut faire que du bien.

5/ EPREUVE DE COURSE À PIED

course_a_pied

Nous sommes dans la dernière épreuve. Pas la plus simple car il est difficile de manger tout en courant et les besoins en énergie deviennent importants. En général les coureurs n’emmènent pas de bidons de boissons énergétiques avec eux, du coup, le plus simple pour apporter une énergie régulière est d’opter pour les Energy gels. Ils sont à consommer avec de l’eau.

 

6/ UN PETIT RAPPEL UTILE 

Tous les produits utilisés sont à essayer aux cours des entraînements pour s’assurer une digestibilité maximale.

 

 

 

.

 

 

 

marie-fauchille

Marie Fauchille

"Diététicienne-Nutritionniste, passionnée de raid multisport et d'aviron"

  CES CONSEILS PEUVENT VOUS INTÉRESSER 

Conseils
bienfaits-tri
Pratiquer le triathlon offre de nombreux avantages ! Enchaîner la natation, le vélo et la course à pied permet d'être en forme sans jamais s'ennuyer, de profiter de la nature et de trois sports complémentaires.
Conseils
check-list-triathlon
Le grand jour arrive, vous êtes dans les starting blocks, c’est bientôt votre premier triathlon ! Etes-vous bien équipé ? On vous aide à penser à tout pour être serein le jour J.
Conseils
balle-massage
Connaissez-vous les différents moyens de bien récupérer après un triathlon et après vos entraînements ? Et surtout, connaissez-vous l’importance d’adopter le réflexe récup après un effort ?
Conseils
nutrition-velo
Selon son niveau, son état de forme, le triathlète mettra jusqu’à 45 minutes pour boucler une distance de sprint, jusqu’à 4 heures pour la distance olympique, et jusqu’à 17 heures pour achever un Ironman. Chaque épreuve demande donc une préparation nutritionnelle spécifique.
4.50 / 5 2 commentaires
Conseils
prepa-tri.
Ca y est, vous êtes décidé et vous allez vous lancer sur votre premier triathlon, bravo ! A ce stade, vous vous posez certainement un milliard de questions à commencer par la suivante : comment je me prépare avant la course ? Entraînement, matériel, quel format de course...

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à déposer un commentaire

Rédiger un avis
HAUT DE PAGE