BCAA et sports d’endurance

(2)
Déposer un commentaire

Les BCAA sont très populaires dans le monde du fitness, ils sont beaucoup moins mis en avant dans les sports d’endurance. Notons pourtant que lors d'un effort, ce sont les premiers acides amins dégradés.

Qu’est-ce que les BCAA

Les BCAA (Branched Chain Amino Acids) ou acides aminés ramifiés regroupent trois acides aminés essentiels : la Leucine, l’isoleucine et la valine. A eux trois, les BCAA constituent environ 1/3 des protéines musculaires. Il est à noter que notre organisme ne possède pas les enzymes nécessaires à leur fabrication. Seule l’alimentation peut fournir au corps les BCAA dont il a besoin.

Les BCAA sont prioritairement stockés dans le muscle. De ces trois acides aminés, la leucine est la plus puissante sur le plan anabolique, mais elle a besoin des deux autres afin de produire une action durable.

Rôle des BCAA pendant l’effort

Les BCAA comme substrats énergétiques

Les BCAA ont un rôle avant tout structurel. Lors d’un effort d’endurance, les BCAA vont constituer une source d’appoint. Ils sont sollicités lorsque les réserves énergétiques principales font défaut. 

Les BCAA et masse musculaire pendant l’effort

Lors d’activités physiques de longue durée, l’organisme utilise ses réserves énergétiques. Une fois celle-ci épuisée, il utilisera d’autres substrats énergétiques pour produire de l’énergie. Les BCAA présents dans les muscles sont alors utilisés à des fins énergétiques entraînant ainsi une dégradation musculaire. 

Comment utiliser les BCAA

Contrairement à beaucoup d’autres acides aminés qui sont détruits avant d’arriver dans nos muscles, la capacité du système digestif et du foie à dégrader le BCAA est faible. Une prise orale de BCAA augmente donc facilement le niveau de BCAA dans le sang et dans les muscles. Pour avoir un effet, il est nécessaire d’apporter 1g de BCAA par heure. Cet apport peut se faire sous différentes manières : les boissons de l’effort, les boissons de récupération, les barres et gels enrichis en BCAA, les comprimés de BCAA… 

 

Contacter notre Nutritionniste sur notre page Contact

Marie Fauchille
Diététicienne | Nutritionniste
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Vote
Rédiger un commentaire
Conseils
comment-preparer-son-triathlon

Si l’entraînement est capital pour des épreuves telles que le triathlon ou l’ironman, suivre un programme nutritionnel en parallèle c’est la garantie d’une expérience réussie. Adapter une véritable stratégie alimentaire évite des sensations de fatigue précoce. Zoom sur les conseils à appliquer 1 semaine avant son triathlon.

(3)
Conseils

L’ultra trail est une des courses natures les plus dures pour l’organisme. D’après la FFA (fédération française d’athlétisme) un ultra trail est un trail supérieur à 80km. La stratégie nutritionnelle au cours d’une telle épreuve est fondamentale pour répondre aux exigences multiples rencontrées lors de ces courses. Un ultra trail demande un effort durable et répétitif dans des conditions météorologiques variables et exigeantes d’ou la complexité alimentaire pour effectuer un apport énergétique constant tout en satisfaisant les besoins nutritionnels, les contraintes pratiques, l’écoeurement progressif du sucré, les problèmes digestifs et la fatigue.

(4) 2
HAUT DE PAGE