Chaud, froid, comment soulager les bobos du basketteur ?

(1)
Déposer un commentaire

Qui n'a jamais ressenti une douleur lors d'un match ou d'un entraînement ? Le basket comme beaucoup de sports sollicite énormément les articulations, ce qui peut être la cause de divers maux qu'il ne faut pas prendre à la légère. Quel que soit votre niveau en basket,  pratiquant loisir ou régulier, toute douleur est à prendre au sérieux. Mais quels sont les gestes à suivre ? Chaud, froid ? Je vous dis tout.

Quand appliquer du chaud ?

La chaleur est préconisée pour :

  • La récupération d'un effort plus fatiguant qu'à l'accoutumée,
  • les contractures,
  • la préparation d'un massage,
  • favoriser, en alternance avec le froid, les phénomènes circulatoires.

Pourquoi ?

La chaleur entraîne une dilatation des vaisseaux ce qui améliore l'élimination des déchets créés par l'effort. Elle augmente le processus de réparation des tissus et favorise la disparition de la sensation de fatigue.

Quand appliquer du froid ?

Le froid est préconisé pour :

  • la récupération d'un exercice plus intense ou plus long que d'habitude,
  • la récupération des exercices à répétition
  • un œdème ou un hématome,
  • les traumatismes musculo-articulaires comme l'élongation, la déchirure musculaire, le claquage, les tendinites, l'entorse, la luxations...

Pourquoi ?

Le froid permet d'alléger les douleurs liées à l'apparition de courbature. Il limite les réactions inflammatoires (hématomes et œdèmes) et permet de réduire la douleur suite à l'effort.

Dans le milieu médical, l'application de froid s'appelle la cryothérapie (parfait pour le scrabble ;-))

Maintenant que vous savez quoi appliquer, posons nous la question : comment l'appliquer ?

Les compresses chaudes ou froides sont des poches de gel que l'on peut généralement mettre au congélateur ou au micro-onde. L'application de glace ou de chaleur est ainsi optimale. Les compresses épousent bien les formes des zones endolories.

Positionner une compresse sous entend qu'elle reste en place... Pour vous éviter de vous bloquer les mains, ou poser un bandage approximatif … Je vous conseille le thermokit, pratique et malin, il permet de positionner une poche de glace ou chauffée de manière précise sur une articulation, tout en gardant les mains libres.

Mais quels sont les bobos les plus rencontrés au basket ?

Les tendinites :

Les tendinites sont principalement causées par la répétition des même gestes, ce qui occasionne des microlésions répétitives et chronique des tendons.

Comment prévenir une tendinite ?

  • Vous échauffer avant chaque entraînements ou matchs.
  • Maîtriser les gestes techniques
  • Bien vous hydrater avant, pendant et après l'effort.
  • Avoir un équipement adapté à sa pratique

Comment soulager la douleur ?

  • Lorsque la tendinite est ressentie,
  • Mettre l'articulation au repos.
  • Appliquer du froid sur la zone douloureuse.
  • Vous hydrater pour aider l'organisme a éliminer les toxines.
  • Consulter un médecin

Les entorses

Une entorse est un étirement excessif d'un ou plusieurs ligaments pouvant aller jusqu'à la rupture partielle ou totale. L'entorse est familière au basket ou les sauts, les accélérations et les changements de direction s’enchaînent.

Comment prévenir l'entorse ?

  • L'échauffement ne doit jamais être négligé pour préparer les muscles et les ligaments à l'effort.
  • L'activité doit être adaptée a votre forme physique.
  • Prévoir un bon équipement et surtout des chaussures adaptées à la pratique,
  • Avoir une alimentation équilibrée

Comment soulager la douleur ?

  • Repos complet de l'articulation lésée,
  • Appliquer du froid
  • Consulter un médecin, une entorse n'est jamais bénigne et nécessite un avis médical.

Déchirure musculaire

Une déchirure est une rupture des fibres musculaires.

Comment prévenir la déchirure musculaire?

  • Vous échauffer avant chaque effort,
  • Pratiquer un entraînement régulier
  • Avoir une alimentation équilibrée

Comment soulager la douleur ?

  • Appliquer du froid rapidement,
  • Ne pas manipuler
  • Consulter un médecin.
Marie Fauchille
Diététicienne | Nutritionniste
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Vote
Rédiger un avis
Conseils
massage récupération sportive

Quoi de mieux qu’un bon massage pour récupérer après votre sport ? Pour autant, il ne faut pas oublier de le combiner avec une bonne huile de massage ou un gel relaxant pour optimiser cette technique de récupération sportive. Découvrez nos conseils pour bien choisir les produits pour vous masser après l’effort.

(4)
Conseils
comment-bien-s-hydrater

L’eau est un besoin vital. Pour notre santé et un bon équilibre de notre organisme, toute quantité d’eau perdue doit être remplacée. Avant, après et surtout pendant l’effort, la déshydratation est le pire ennemi du sportif et de la performance. S’hydrater est donc essentiel pour chacun d’entre nous. C’est pour cela que le Blog Aptonia lancera son premier dossier sur les bienfaits et les caractéristiques de l’hydratation chez le sportif. Et voici dans un premier temps les 6 conseils à suivre pour s’hydrater de façon optimale avant, pendant et après l’effort.

(9)
HAUT DE PAGE